GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 19 Juin
Jeudi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Les Etats-Unis vont commencer la semaine prochaine le processus d'expulsion de «millions» de sans-papiers (Trump)
    • Renforts américains: Pékin craint que Washington ouvre «une boîte de Pandore» au Moyen-Orient
    • Nucléaire: pour la Chine, l'Iran ne doit pas «pas abandonner l'accord à la légère»

    Un navire américain défie Pékin en mer de Chine méridionale

    Le navire américain USS Lassen, photographié en 2009 dans l'océan Pacifique. (Photo d'illustration) REUTERS/US Navy/CPO John Hageman/Handout via Reuters

    Un navire militaire américain s'est approché dimanche 2 juillet d'une île contrôlée par Pékin en mer de Chine méridionale, suscitant une vive réaction de Pékin. Après cette démonstration maritime américaine, le ministère chinois des Affaires étrangères a dénoncé «une sérieuse provocation politique et militaire». Le geste de Washington semble confirmer un certain raidissement de ses relations avec Pékin, après les efforts de rapprochement exprimés début avril lors du sommet de Mar-a-Lago en Floride entre Donald Trump et Xi Jinping. Les explications de Mathieu Duchâtel, directeur adjoint du programme Asie au Conseil européen des relations internationales.


    Sur le même sujet

    • Chine

      Mer de Chine: le passage d’un navire américain provoque la colère de Pékin

      En savoir plus

    • Philippines

      Mer de Chine méridionale: Manille espère un accord avec Pékin avant fin 2017

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Tensions à Hong Kong: «Pékin ne veut pas d'un nouveau front avec les Etats-Unis»

    Tensions à Hong Kong: «Pékin ne veut pas d'un nouveau front avec les Etats-Unis»
    Les appels à la démission de la cheffe de l'exécutif hongkongais, Carrie Lam, se sont multipliés après une nouvelle manifestation ce dimanche 16 juin et ce malgré l'annonce de la suspension de l'examen du projet de loi controversé visant à autoriser les (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.