GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Décembre
Lundi 11 Décembre
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Anne Weber, romancière entre deux langues: allemand et français

    Anne Weber. RFI/Fanny Renard

    Anne Weber, née en Allemagne en 1964, vivant à Paris, écrit toujours deux versions, française et allemande, de ses livres. Auteure d'une dizaine d'ouvrages, parmi lesquels, Ida invente la poudre, Cendres & Métaux, Cerbère, Vallée des merveilles, et dernièrement Vaterland, elle a reçu de nombreuses distinctions. Également traductrice, elle a notamment traduit, en français, le romancier Wilhelm Genazino et, en allemand, Pierre Michon et Georges Perros.

    Son nouveau roman intitulé Kirio a paru simultanément en français aux éditions du Seuil et en Allemagne.

    « Qui est Kirio ? Un fou, un saint, un marginal ? On trouve trace de son existence d’abord dans le Sud de la France ; elle finit par se perdre dans la zone piétonne de Hanau, en Allemagne, près de la statue des frères Grimm. Kirio aime marcher sur les mains et, d’une manière générale, il se plaît à renverser les perspectives. Il est joueur de flûte et parle avec les pierres et les chauves-souris aussi naturellement qu’avec les hommes. Il prend tout pour de l’argent comptant, sauf l’argent comptant lui-même. Et surtout, il accomplit miracle après miracle sans s’en apercevoir. Qui est donc ce Kirio ? Et qui est donc celui qui raconte sa vie ? L’auteur ? Le Créateur ? Un ange ? Ou l’imagination ? Ne le sachant pas lui-même, il compte sur le lecteur pour l’aider à résoudre l’énigme. Le nouveau roman d’Anne Weber est aussi bien une « Vie de saint » moderne qu’un conte philosophique, entre ciel et terre.» (Présentation de l'éditeur)

    Chronique de Baptiste Touverey consacrée à l'article intitulé « Ne croyez pas un mot de ce que je vous raconte », un portrait de John Le Carré signé Michel André.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.