GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Jean Rouch, maître sage, maître fou

    Safi Faye dans «Moi, un Noir» (1958). © Fondation Jean Rouch

    Nous vous proposons en juillet-août de réécouter, ou de découvrir, nos émissions spéciales, distillées tout au long de l’année. (Rediffusion du 18 mars 2017).

    Emission spéciale, à l’occasion du Centenaire Jean Rouch.
    Nos invités : Andrea Paganini, délégué général du Centenaire et Philippe Costantini, cinéaste (Jean Rouch et Germaine Dieterlen, l'avenir du souvenir) et chef opérateur (Folie ordinaire d’une fille de Cham).
     

    Jean Rouch est l’auteur d’une centaine de films : Les Maîtres fous (1957), Moi un Noir (1958)...
    Artiste et scientifique, chercheur, inventeur de l’anthropologie visuelle, il a fait de l’Afrique de l’Ouest son terrain de prédilection, inventant, caméra au poing, un cinéma nouveau. Et son nom reste associé au Festival de films ethnographiques (ancêtre du Cinéma du réel) qu’il a créé en 1982 dans l’objectif de montrer la richesse et la diversité des sociétés qui peuplent la planète.


    Sur le même sujet

    • Cinéma

      Centenaire de la naissance de Jean Rouch: 2017 célébrera le «cinéma nouveau»

      En savoir plus

    • Tous les cinémas du monde

      2. Jean Rouch

      En savoir plus

    Prochaine émission

    «Rêver sous le capitalisme», ou l’inconscient au travail: entretien avec Sophie Bruneau

    «Rêver sous le capitalisme», ou l’inconscient au travail: entretien avec Sophie Bruneau
    Douze personnes racontent puis interprètent le souvenir d’un rêve de travail. Ces âmes que l’on malmène décrivent, de façon poétique et politique, leur souffrance subjective au travail. Petit (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.