GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Février
Mardi 20 Février
Mercredi 21 Février
Jeudi 22 Février
Aujourd'hui
Samedi 24 Février
Dimanche 25 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Entre ciel et terre: voyage agro-écologique au Maroc

    La culture en terrasse se pratique dans les régions de montagne pour permettre l'irrigation par inondation, comme ici dans la vallée de l'Ourika dans l'Atlas marocain. © Marthe Roynard

    En novembre 2016, aux portes du désert, dans le royaume chérifien, Maurice Freund et Pierre Rabhi, deux piliers du développement et du tourisme durable, ont donné rendez-vous à une vingtaine de voyageurs pour une rencontre historique, placée sous le signe de l'échange et de l'agro-écologie.
    En effet, depuis plus de 50 ans, les deux hommes s'attachent à façonner un voyage intelligent et responsable. Et embarquent dans leur sillon, tels des prophètes, des adeptes à l'esprit militant en quête d'un monde plus solidaire et durable.
    D'un côté, Maurice Freund, le baroudeur entrepreneur, a révolutionné le ciel dans les années 1970 en démocratisant les vols charters, et en ouvrant les zones les plus enclavées d’Afrique subsaharienne. De l'autre, Pierre Rabhi, le paysan philosophe, précurseur de l’agro-écologie en France, a fondé plusieurs mouvements contre la désertification et pour l’autonomie alimentaire, en Afrique notamment. Ensemble, dès 1980, ces deux amis ont initié au Burkina Faso le campement de Gorom Gorom, à la fois site touristique et centre de formation agro-écologique pionnier.
    Aujourd'hui, c'est au Maroc que nous avons suivi les retrouvailles africaines de l'homme du ciel et celui de la terre. Un voyage inédit organisé par Point Voyages, à la découverte des initiatives agro-écologiques marocaines, du désert de roches d’Agafay aux villages berbères de l’Atlas, en passant par le Carrefour des Initiatives et Pratiques Agroécologiques initié par Pierre Rabhi.
    Un reportage de Raphaëlle Constant.
    (Rediffusion du 11 mars 2017).

    Plus d’infos :
    - Découvrez les circuits de Point Voyages.
    - Lire des informations autour de Pierre Rabhi et son association Terre et Humanisme.
    - Suivre les évolutions du Cipa, Carrefour des Initiatives et Pratiques Agroécologiques.
    - Dormir dans le désert d’Agafay au campement touristique et agro-écologique Terre des étoiles.
    - Séjourner dans le village berbère de Tizi N Oucheg, situé dans la vallée de l’Ourika, Atlas.
    - Réécoutez nos deux émissions sur l'aventure du Point Mulhouse et de la coopérative Point Afrique de Maurice Freund.
     

    A lire:
    - «Est-ce ainsi que les hommes volent ? Mémoires d’un Robin des airs», de Maurice Freund, éditions La Martinière
    - «Du Sahara aux Cévennes: Itinéraire d’un homme au service de la Terre-Mère», de Pierre Rabhi, éditions Albin Michel.


    Sur le même sujet

    • 7 milliards de voisins

      L’eau potable dans les pays du Sud: comment faire baisser la facture?

      En savoir plus

    • C'est pas du vent

      1. L’éducation à l’environnement

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Dans les pas d’un voyageur aveugle

    Dans les pas d’un voyageur aveugle
    Jean-Pierre Brouillaud a définitivement perdu la vue à 15 ans. Depuis, il a décidé de faire de sa vie un voyage. En 40 ans, seul ou accompagné, il a parcouru la planète, sur tous les continents, de déserts (…)
    • Bruxelles l’africaine 2/2

      Bruxelles l’africaine 2/2

      Dans la commune d’Ixelles, bat le cœur africain, congolais surtout, de la ville : Matonge. Le nom vient d’ailleurs d’un quartier de Kinshasa réputé …

    • Bruxelles l’africaine 1/2

      Bruxelles l’africaine 1/2

      Dans la commune d’Ixelles, bat le cœur africain, congolais surtout, de la ville : Matonge. Le nom vient d’ailleurs d’un quartier de Kinshasa réputé …

    • Joël Alessandra: l’Afrique au bout du pinceau

      Joël Alessandra: l’Afrique au bout du pinceau

      Depuis plus de vingt ans, pinceaux et aquarelles en poche, Joël Alessandra sillonne le continent africain, en particulier l’est du continent. Dessinateur nomade …

    • Ouaga en roue libre

      Ouaga en roue libre

      La moto est sans doute la chose la mieux partagée par les habitants de la capitale du Burkina Faso. Ils sont même un Ouagalais sur deux à posséder …

    • Thessalonique, terre des hommes

      Thessalonique, terre des hommes

      Depuis sa fondation en 315 avant J-C par Cassandre, roi de Macédoine, Thessalonique a toujours été un trait d’union entre l’Europe et …

    • Saint-Exupéry, écrivain parmi les étoiles

      Saint-Exupéry, écrivain parmi les étoiles

      On va prendre de la hauteur, cette semaine, entre Paris, New York, le Sahara et la cordillère des Andes. Direction les étoiles, la lune ou peut-être …

    • Barbès : Paris en couleurs, épisode 2 (rediffusion)

      Barbès : Paris en couleurs, épisode 2 (rediffusion)

      Son nom résonne au-delà des frontières de l’Hexagone, surtout du côté du continent africain. Barbès, plus vieux quartier …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.