GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 21 Juillet
Dimanche 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Jean-Yves Delitte, touché-coulé

    Couvertures de deux des albums de la collection «Les grandes batailles navales» de Jean-Yves Delitte. © Glénat

    Jean-Yves Delitte est un passionné d’Histoire et d'histoires. Il nous a emmenés dans les coulisses du pouvoir, fait revivre la décomposition de l’URSS, transporté dans l’Angleterre du XVIIème siècle, dans la France des Brigades du Tigre ou en pleine Première Guerre mondiale. Mais, Jean-Yves Delitte est aussi un passionné de marine. Il a donc aussi conté les péripéties du Belem, le dernier Trois-Mats français, les aventures d’un étrange sous-marin, celles du corsaire américain Black Crow. Il faut dire qu'il est également peintre officiel de la Marine, et membre de l’Académie des Arts et Sciences de la Mer. Qui mieux que lui pouvait donc diriger cette nouvelle collection de bandes dessinées qui nous transporte au cœur des grandes batailles navales de l’Histoire ? Les trois premiers tomes, consacrés aux batailles de Trafalgar, Jutland et Chesapeake sont sortis chez Glénat.

    Denis-Michel Boëll est ethnologue, historien d’art, conservateur du patrimoine, ancien directeur adjoint du Musée National de la Marine et partenaire de la collection. Il signe les préfaces des albums de Jean-Yves Delitte. Il publie également, un superbe ouvrage intitulé Les peintres de marines, une coédition Ouest-France/Musée de la Marine.

    Rediffusion de l'émission du mardi 25 avril 2017.

    Prochaine émission

    Antoine Bello, posture d'imposteur

    Antoine Bello, posture d'imposteur
    Antoine Bello est un écrivain atypique. D’abord, bon sang ne saurait mentir, il est l’arrière-petit-neveu de Marcel Aymé. Ensuite, il est romancier, mais aussi entrepreneur, franco-américain de surcroît, et (…)
    • Pierre Christin et Philippe Aymond, d'Est en Ouest

      Pierre Christin et Philippe Aymond, d'Est en Ouest

      Pierre Christin et Philippe Aymond nous offrent un road-trip pas comme les autres. Un voyage en voiture qui nous emmène dans deux directions opposées : …

    • Napoléon stratège au Musée de l'Armée

      Napoléon stratège au Musée de l'Armée

      Après Napoléon et l'Europe, et Napoléon à Sainte-Hélène, le Musée de l'Armée aborde une nouvelle facette …

    • Annick Cojean, success stories

      Annick Cojean, success stories

      Ce sont des histoires de réussite que nous allons raconter aujourd'hui. Celles de 27 femmes qui se sont pleinement accomplies dans la musique, le jeu, le spectacle …

    • Jennifer Richard, noirs désirs

      Jennifer Richard, noirs désirs

      Le nouveau roman de Jennifer Richard est un peu la saga de l’histoire des Noirs au tournant du XIXème et du XXème siècle, dans les années …

    • Florence Pernel et Beatrice Agenin, destins de femmes

      Florence Pernel et Beatrice Agenin, destins de femmes

      Pour cette dernière émission, depuis le Festival d'Avignon, deux pièces qui sont à la fois des peintures d’époques et des …

    • Thomas Jolly, roi d'Avignon!

      Thomas Jolly, roi d'Avignon!

      Thomas Jolly est, sans conteste, l'un des plus grands talents de la scène théâtrale française. Pour l’ouverture de cette 72ème …

    • Roukiata Ouedraogo trace sa route

      Roukiata Ouedraogo trace sa route

      Le festival d’Avignon permet de voyager dans le temps et dans le monde entier sans quitter les célèbres remparts de la ville. Il suffit d’ouvrir …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.