GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
Samedi 21 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 23 Juillet
Mardi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Huit cents Syriens, des membres des Casques blancs (organisation de secouristes en zone rebelle), et leurs familles, ont été évacués vers Israël puis transférés en Jordanie, indique ce dimanche la radio de l'armée israélienne. Amman les transfèrera ensuite vers la Grande-Bretagne, l'Allemagne et le Canada. Les Casques blancs étaient menacés par l'avancée des troupes du régime de Bachar al-Assad dans le sud de la Syrie, précise encore la radio. L'opération a été menée à la demande des Etats-Unis et des pays européens.

    «Noire est notre cause»: le festival de Dakar 66 ou la négritude épanouie (3)

    Aéroport de Dakar, avril 1966. Fonds Jean Mazel. © Collection PANAFEST Archive

    Troisième et dernier épisode de notre série « Noire est notre cause » ou le premier Festival mondial des arts nègres de Dakar.
    Dans le tout jeune Sénégal indépendant, le président poète Léopold Sédar Senghor inaugure le premier Festival mondial des arts nègres. Pour la première fois en Afrique, la créativité et la pensée des artistes et des intellectuels noirs est célébrée.
    Après la création de la revue et maison d’édition Présence Africaine en 47, après les deux congrès des écrivains noirs à Paris en 56 et Rome en 59, le Festival mondial des arts nègres célèbre enfin la négritude épanouie. L’aboutissement d’un long combat initié par Alioune Diop pour la cause des Noirs.

    Jusqu’au premier week-end de Septembre, la marche du monde vous propose une sélection de ses meilleurs épisodes.

    Avec :
    Les témoignages croisés de Bernard Schoeffer et Kader Diop, journalistes français et sénégalais, ils avaient 20 ans en 66 et ils ont couvert le festival. Ainsi que les témoignages de Roland Colin, ancien directeur de cabinet du Premier ministre sénégalais Mamadou Dia et Paulin Joachim, poète béninois.
    Les voix de Senghor, Alioune Diop, André Malraux, Aimé Césaire et Katherine Dunham.

    Et la participation de Sarah Frioux Salgas, responsable des archives au Musée du Quai Branly.

    Archives et témoignages inédits
    Documents sonores Rfi et Ina
    Bande son du festival

    « Noire est notre cause », c’est une série de trois émissions écrite avec Amaury Hauchard et mise en ondes par Cécile Pompeani et Sophie Janin, avec la complicité de Guillaume Thibault à Dakar.

    Tous nos remerciements à Sarah Frioux Salgas pour avoir partagé ses archives personnelles, ainsi qu'à Jacqueline Sorel, ancienne productrice de RFI et Françoise Delignon notre documentaliste pour les archives sonores de RFI et de l'Ina.
    Le site de Présence Africaine
     

    • Repenser la mondialisation avec Serge Gruzinski

      Repenser la mondialisation avec Serge Gruzinski

      A écouter ou réécouter, je vous propose une sélection de nos meilleures émissions jusqu’au début du mois de septembre …

    • Archives Mandela, les lettres de prison

      Archives Mandela, les lettres de prison

      Condamné à la prison à vie par le régime d’apartheid de l’Afrique du Sud, Nelson Mandela rédige des centaines de courriers, …

    • Rwanda, les archives de la réconciliation

      Rwanda, les archives de la réconciliation

      L’une filme, l’autre traduit. Anne Aghion et Assumpta Mugiraneza sont deux femmes puissantes à l’initiative du Centre Iriba pour le patrimoine …

    • Simone Veil au Panthéon

      Simone Veil au Panthéon

      Le président de la République l’avait annoncé, lors de ses obsèques nationales, en juillet 2017… la France reconnaissante porte …

    • Dynamo contre Spartak

      Dynamo contre Spartak

      « Le Spartak c’est le peuple et le Dynamo les forces de sécurité », nous dit Nikita Simonian, ancien joueur du Dynamo sous Staline. …

    • Israël au pluriel (2/2)

      Israël au pluriel (2/2)

      Ils ou elles s’appellent Amal, Shlomo, Lucien, David ou Ziad et toutes et tous vivent sur une même terre. Une terre sous mandat britannique, promise aux juifs …

    • Israël au pluriel (1/2)

      Israël au pluriel (1/2)

      Ils s’appellent Segall, Shlomo, Lucien, Shimon ou Ziad, et toutes et tous vivent sur une même terre. Une terre à la fois promise aux juifs et aux arabes …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.