GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
Dimanche 22 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 24 Octobre
Mercredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Les ailleurs de Jack London

    Jack London en 1905. © The Book of Jack London. Century Company. NY 1921

    Il a inspiré des générations de plumes vagabondes. Et la seule évocation de son nom nous emmène loin, très loin : ailleurs.
    Avec Olivier Weber, auteur de Jack London, l’appel du grand ailleurs, paru aux Editions Paulsen, on part à la découverte de la vie romanesque et trépidante du grand écrivain américain, né en janvier 1876 et mort à seulement 40 ans.
    De la baie de San Francisco où il a grandi au Grand Nord canadien, du Détroit de Béring aux bas-fonds de Londres, d’errances américaines accroché aux wagons de marchandises en amarrages aux quais des Mers du Sud, le romancier va tracer très tôt et très vite sa route et sa plume.
    Enfant de Melville et de Stevenson, élève de Conrad et grand frère de Kerouac, Jack London est aujourd’hui consacré « père de tous les bourlingueurs ». Sa gueule d’ange-bagarreur, aux yeux clairs et à la mâchoire épaisse, est entrée dans la mémoire collective.
    Ses ouvrages tels que les mythiques Croc Blanc ou l’Appel de la forêt ont marqué des millions d’enfants et d’adolescents, faisant de lui l’un des auteurs les plus traduits au monde. Mais souvent, beaucoup ne connaissent de London que le nom, devinant son ardeur littéraire sans s’être réellement aventuré dans la langue nerveuse et le monde puissant de cet homme aussi écrivain qu’aventurier. Ailleurs, c’est donc là où nous allons cette semaine, pour voir si Jack London y est.
     

    Pour voyager sur les pas de London : 
    - Pour tout savoir sur l’homme et son œuvre allez sur le site de l’Association des Amis de Jack London
    - Dans la Sonoma, en Californie, le Jack London State Historic Park rassemble le ranch, le cottage mais aussi la tombe de Jack London. Un musée complète la visite émouvante des ruines de sa maison du loup.
    - A Oakland, où a grandi London, la ville propose tout un circuit dans les quartiers de l’écrivain et au-delà jusqu’à Berkeley. Plus d’infos ici
    - Dans le Yukon, au Canada, au Musée Jack London, on peut découvrir la vie de l’écrivain qui en 1897 est parti, à 21 ans, dans le Klondike comme chercheur d’or.
     

    A lire :  

    - Jack London. L’appel du grand ailleurs. Une biographie sensible par l’écrivain-voyageur français Olivier Weber. Editions Paulsen

    - Les vies de Jack London de Michel Viotte et Noël Mauberret. Un beau-livre à l’iconographie inédite paru aux Editions La Martinière

    - Jack London de Jennifer Lesieur. Editions Libretto/Phébus. Une biographie récompensée du Prix Goncourt de la Biographie 2008

    - Croc Blanc et l’Appel de la Forêt sont les ouvrages qui ont popularisé London, mais son œuvre foisonnante comprend aussi des chefs d’œuvre comme Martin Eden, Le Talon de Fer et Le Peuple d’en bas, éditions Libretto/Phébus.


    Sur le même sujet

    • Idées

      Philippe Jaworski, spécialiste de Jack London

      En savoir plus

    • Vous m'en direz des nouvelles !

      Les cent vies de Jack London

      En savoir plus

    • Rendez-vous culture

      Jack London, 100 ans après sa mort

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.