GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Décembre
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Décembre
Dimanche 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Collision de Millas: le pronostic vital de six victimes encore engagé (procureur)
    • Trois Palestiniens tués par des tirs israéliens dans les Territoires
    • Pays-Bas: la police militaire tire sur un homme armé d'un couteau à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol (police)
    • Réforme de la zone euro: Angela Merkel et Emmanuel Macron veulent atteindre une position commune en mars 2018
    • Royaume-Uni: le prince Harry épousera Meghan Markle le 19 mai à Londres (officiel)

    Projet PlantVillage, quand le smartphone détecte les maladies des végétaux (Rediffusion)

    Le programme puise dans une banque de données de plus de 50 000 images numérisées. Getty Images

    Afin d’éradiquer les pertes des récoltes et prévenir les pénuries alimentaires dans monde, des chercheurs suisses et américains ont développé un programme « d’intelligence artificielle » et d’ « apprentissage en profondeur » qui diagnostique les maladies des cultures en analysant des photos de plantes. Toute la puissance informatique du dispositif PlantVillage est accessible depuis un simple smartphone.

    Rediffusion du 8 octobre 2016

    Les ordinateurs qui obéissent aveuglément et grossièrement aux instructions des codes informatiques, c’est du passé ! Désormais, de nouveaux types de logiciels donnent à nos calculateurs des superpouvoirs d’analyses en intégrant des programmes « d’intelligence artificielle » et d’« apprentissage en profondeur » ou « deep learning » en anglais. Une informatique savante en réseau qui cartographie des montagnes de données afin nous aider à prendre la bonne décision lorsque nous sommes confrontés à un problème complexe.

    Toutes les activités humaines sont concernées, l’économie, l’industrie, la santé, l’éducation, l’environnement, les loisirs, la recherche fondamentale et depuis peu également le domaine de l’agriculture. Un secteur particulièrement sensible, si nos fruits, nos légumes, nos céréales tombaient gravement malades, notre sécurité alimentaire à l’échelle de la planète serait compromise. C’est la raison pour laquelle des chercheurs de l’École Polytecnique Fédérale de Lausanne en Suisse et de l’Université Penn State aux États-Unis ont développé un logiciel d’apprentissage qui est capable d’identifier les maladies des cultures avec une extrêmement précision à partir de simples photos de plantes souffreteuses. Le cœur du système informatique est constitué de neurones artificiels, qui graduellement « apprennent » à reconnaître les différentes pathologies végétales.

    Une banque de données de 50 000 images numérisées

    Le programme puise dans une banque de données de plus de 50 000 images numérisées. La base des photos a été enrichie par les utilisateurs du système qui est déjà en ligne et en libre accès depuis un an. Mais l’objectif des concepteurs du dispositif va plus loin, ils développent une application pour Smartphone qui sera prochainement téléchargeable gratuitement sur le site du projet PlantVillage.

    Tous les agriculteurs, les agronomes, les petits maraîchers, les jardiniers amateurs, ou encore les amoureux des potagers et des plantes vertes sur la planète bénéficieront ainsi de la puissance informatique colossale du réseau PlantVillage. « Nous croyons que cette approche par Smartphone constitue une méthode additionnelle valable pour prévenir des pertes de récoltes », affirment les chercheurs, espérant que leur système contribuera à éradiquer les pénuries alimentaires dans de nombreuses régions du monde.

    Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.