GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Record battu pour un tableau de Nicolas de Staël, adjugé 20 millions d'euros à Paris (Christie's)
    • La Turquie va mettre fin à son offensive en Syrie après un retrait des forces kurdes, annonce Mike Pence
    • L'invitation de Trump à Erdogan suspendue aux discussions en cours à Ankara (Maison Blanche)

    L’expansion du scooter partagé à Berlin

    Une personne utilise un smartphone pour réserver un véhicule de location électrique Coup eScooter, exploité par Robert Bosch GmbH, à Berlin, en Allemagne, le jeudi 17 août 2017. Krisztian Bocsi/Bloomberg via Getty Images

    Ils sont verts et noirs ou bien orange et on les voit de plus en plus dans les rues de Berlin mais on ne les entend pas ou presque. Juste un léger sifflement lorsqu’ils fendent l’air en vous doublant. Les scooters électriques envahissent la capitale allemande. Mais ce sont des scooters de location car l'économie de partage se développe toujours plus. Après les voitures et les vélos, ce sont les scooters qui peuvent être empruntés pour une course à travers la capitale allemande comme dans environ 25 villes dans le monde.


    Sur le même sujet

    • Chronique Transports

      Après les vélos et voitures, les scooters en libre service

      En savoir plus

    • Reportage France

      Cityscoot, des scooters électriques en libre-service

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Gaziantep et le déclin de la révolution syrienne

    Gaziantep et le déclin de la révolution syrienne
    À 60 km de la frontière syrienne, la ville turque de Gaziantep est devenue dès 2013 l’une des bases arrière de la rébellion syrienne. C’est là que se rencontraient instances politiques et militaires de l’opposition, s’élaboraient des stratégies pour renverser (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.