GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 19 Septembre
Mercredi 20 Septembre
Jeudi 21 Septembre
Vendredi 22 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 24 Septembre
Lundi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Moody's abaisse la note du Royaume-Uni en raison des incertitudes liées au Brexit

    Jean Pliya: le conteur de Djougou

    «La Fille têtue», Contes et récits traditionnels du Bénin, de Jean Pliya. © Les Nouvelles Editions africaines

    Le Béninois Jean Pliya, professeur d’histoire géographie, romancier, conteur, auteur de pièces de théâtre, homme politique et fervent catholique, est l’auteur de textes célèbres tels La Fille Têtue, Les Tresseurs de cordes, Les Chimpanzés amoureux. Il est né le 21 juillet 1931 à Djougou dans le nord du Bénin. Il a quitté ce monde, le 14 mai 2015, à Abidjan en Côte d’Ivoire, à l’âge de 84 ans.

    Ses études secondaires commencées en 1946 au Bénin et en Côte d’Ivoire se poursuivent à l’Université de Dakar et de Toulouse. Il obtient sa licence de géographie en 1955, puis son DES en 1957, année où il passe son CAPES, et devient professeur certifié d’histoire et de géographie. Il enseigne l’histoire et la géographie de 1957 à 1969 en France (à Cahors et à Lyon) et au Bénin (à Porto-Novo et à Cotonou). Il est assistant de géographie de 1969 à 1972 à l’Université du Bénin au Togo, puis de 1972 à 1976 à l’Université Nationale du Bénin. Il est maître assistant depuis 1976. De 1983 à 1991, il enseigne la Géographie tropicale et économique à l’Université de Niamey (Niger). En politique, Jean Pliya a été ministre de l’Information et du Tourisme en 1963 ; puis député à l’Assemblée Nationale et premier secrétaire de l’Assemblée de 1964 à 1967.

    Ecrivain et dramaturge franco-béninois, Jean Pliya est une figure majeure de la littérature africaine. Il a notamment reçu de nombreux prix, dont celui de la meilleure nouvelle africaine en 1963, avec son œuvre L’arbre fétiche et celui de littérature d’Afrique noire en 1967 à Paris, avec sa pièce Kondo le requin. Il est aussi officier de l’ordre français des Arts et Lettres, depuis septembre 1981.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.