GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Boubacar Boris Diop: par devoir de mémoire

    L'écrivain sénégalais Boubacar Boris Diop, dans le jardin du Palais Royal à Paris, le 15 mars 2006. © AFP/Stéphane de Sakutin

    Boubacar Boris Diop, écrivain et intellectuel sénégalais, est né en 1946 à Dakar.

    En 2000, il reçoit le Grand prix littéraire d'Afrique noire pour l'ensemble de son œuvre. Romancier, essayiste, dramaturge, et scénariste, Boubacar Boris a été successivement professeur de littérature et de philosophie dans différents lycées, conseiller technique au ministère de la Culture du Sénégal. Puis, il passe ensuite au journalisme, et collabore à différents journaux sénégalais ainsi qu'en Suisse et au mensuel africain d'analyses Afrique, perspectives et réalités (Paris). Il fut aussi le directeur du Matin de Dakar. Paradoxalement, dans certains milieux, il est avant tout l’auteur du livre d’essai politique Négrophobie, avec OdileTobner et François-Xavier Verschave, paru aux éditions Les Arènes, en 2005. Pour les lecteurs africains, Boubacar Boris Diop est l’auteur du livre Les Tambours de la mémoire.

    Un séjour au Rwanda, après le génocide, marque un tournant important dans l’œuvre et le parcours personnel de Boubacar Boris Diop. Dans le cadre de l’opération « Rwanda : écrire par devoir de mémoire », lancée en 1998 avec plusieurs autres écrivains, il écrit Murambi, le livre des ossements. Depuis, il sillonne le monde, de congrès en séminaires, « disant » la tragédie du génocide pour qu’elle ne se reproduise plus.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.