GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Juin
Vendredi 15 Juin
Samedi 16 Juin
Dimanche 17 Juin
Aujourd'hui
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Cameroun: la guerre secrète

    Editions La Découverte

    5 ans après leur première enquête sur la guerre cachée au Cameroun, Thomas Deltombe, Manuel Domergue et Jacob Tatsitsa reviennent avec de nouvelles preuves !
    Ils publient le récit inédit d’un pilote d’hélicoptère français, témoin de la répression du mouvement nationaliste camerounais dans les années 50 et 60. A écouter dans l’émission.

    Jusqu’au premier week-end de Septembre, la Marche du monde vous propose une sélection de ses meilleurs épisodes.

    La guerre secrète au Cameroun est, selon les auteurs, le laboratoire de la Françafrique, car « la France utilise alors les mêmes méthodes qu’en Algérie, mais en sous-traitant partiellement le maintien de l’ordre aux autorités camerounaises qu’elle contrôle. » Une répression évoquée pour la première fois par François Hollande en 2015, six ans après le déni de François Fillion, alors Premier ministre.

    A lire : les ouvrages de Mongo Beti, auquel les auteurs dédient leur livre :
    - Main basse sur le Cameroun : autopsie d’une décolonisation, 1972 ; Remember Ruben, 1974.
    - Peuples noirs, peuples africains, 1978 - 1991 ; La Ruine presque cocasse d’un polichinelle : Remember Ruben 2, 1979.
    - Lettre ouverte aux Camerounais, ou La deuxième mort de Ruben Um Nyobé, La France contre l’Afrique : retour au Cameroun, 1993.

    Mongo Beti contraint à l’exil pendant plus de trente ans, suite à la censure qu’il a subie dès 1972 par les gouvernements français et camerounais, pour son essai Main basse sur le Cameroun, publié chez Maspero.

    • Israël au pluriel (2/2)

      Israël au pluriel (2/2)

      Ils ou elles s’appellent Amal, Shlomo, Lucien, David ou Ziad et toutes et tous vivent sur une même terre. Une terre sous mandat britannique, promise aux juifs …

    • Israël au pluriel (1/2)

      Israël au pluriel (1/2)

      Ils s’appellent Segall, Shlomo, Lucien, Shimon ou Ziad, et toutes et tous vivent sur une même terre. Une terre à la fois promise aux juifs et aux arabes …

    • Roland Colin, libre passeur africain

      Roland Colin, libre passeur africain

      Grand témoin de la décolonisation, Roland Colin fait preuve d’un sens aigü de l’histoire. Dès 1957, il joue un rôle de premier …

    • Erythrée, l’école de la terreur (Rediffusion)

      Erythrée, l’école de la terreur (Rediffusion)

      Enrôlée dans un service militaire permanent, la jeunesse érythréenne n’a pas le choix. Elle doit obéir… ou partir. Et pourtant, …

    • L’Allemagne face à ses réfugiés (Rediffusion)

      L’Allemagne face à ses réfugiés (Rediffusion)

      Pourquoi des dizaines de milliers d’Allemands sont venus en aide à un million de réfugiés dans leurs démarches quotidiennes ? C’est …

    • Dakar 66: un printemps musical (rediffusion)

      Dakar 66: un printemps musical (rediffusion)

      Retour à Dakar sur le Festival mondial des Arts nègres de 1966… un évènement initié par Alioune Diop, et porté par le …

    • Déflagrations: les enfants dans la guerre (rediffusion)

      Déflagrations: les enfants dans la guerre (rediffusion)

      Les enfants ont tout vécu, le Rwanda, l’Afghanistan, Israël/Palestine, la Première Guerre mondiale… et les enfants ont à chaque …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.