GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 13 Novembre
Mardi 14 Novembre
Mercredi 15 Novembre
Jeudi 16 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie/chimique: vote vendredi de l'ONU sur une prolongation d'un mois du mandat des enquêteurs (diplomates)
    • Le maire de Caracas, en fuite du Venezuela, va partir en Espagne (porte-parole)
    • Zimbabwe: la plupart des sections régionales du parti au pouvoir demandent à Mugabe de partir (TV d'Etat)
    • Syrie: 26 morts dans un attentat de l'EI contre des déplacés (OSDH)

    Courber le son (rediffusion)

    Sur le journal du CNRS, une photo d'un « bouclier anti-tsunami», un outil capables de se jouer des lois de propagation du son. Journal du CNRS

    Depuis dix ans, les scientifiques testent de nouveaux matériaux composites pour manipuler les ondes lumineuses ou sonores. Des chercheurs américains viennent de mettre au point un dispositif qui concentre et oriente les sons, comme peut le faire une loupe avec les rayons du soleil.

    Tous les chercheurs qui essaient de réaliser la cape d’invisibilité d’Harry Potter vous le diront, leurs expériences sont réalisées sans aucun trucage. « Abracadabra science » ! Le secret de ces tours de passe-passe scientifiques, est caché au cœur d’objets composites et artificiels, les méta-matériaux.

    Ces assemblages de matières variées et diverses se présentent sous la forme de structures spécialement agencées afin de détourner les ondes électromagnétiques ou toutes sortes de vibrations.  Certains dispositifs laissent s’écouler la lumière autour d’eux, comme l’eau d’une rivière contourne les rochers, permettant ainsi de créer des systèmes d'invisibilité optiques.

    D’autres, dévient les ondes dites mécaniques et deviennent « invisibles » aux sons, à la propagation de la chaleur, aux vagues des tsunamis, et même aux tremblements de terre. Plus étonnant encore, certains agencements de matière rendent « invisible » au touché des objets dissimulés à l’intérieur de leur structure.

    En attendant les premiers dispositifs vraiment efficaces qui nous rendrons totalement transparent aux yeux du monde, des chercheurs de l’université de Caroline du Nord aux Etats-Unis, ont développé un système capable de dévier, de concentrer ou de tordre dans tous les sens, des ondes acoustiques. Le nouveau méta-matériau que les scientifiques  ont mis au point est une petite structure  de 30 centimètres carrés sur laquelle repose un enchevêtrement de baguettes en papier et en aluminium.

    Ces tiges qui ont été disposées judicieusement détournent, comme le fait une lentille avec la lumière, les sons qui traverseront cet assemblage. Courber ou concentrer des ondes sonores permettrait d’améliorer la sensibilité des dispositifs d’imagerie médicale comme les échographies, pour le secteur industriel de contrôler les structures fines des soudures ou de détecter dans de multiples substances solides des microfissures.

    Dans le domaine de l’audio, ce dispositif servirait à créer de nouveaux types de « microphones » ultrasensibles et miniaturisés à l’ extrême pour améliorer les systèmes de reconnaissance vocale, l'enregistrement de musique, et toutes sortes applications qui sont encore à imaginer. Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.