GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 23 Septembre
Lundi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Les bonbons

    Bonbons. © RFI/Clémence Denavit

    A Paris, l'été a déjà tiré son rideau. Les matins sont frais, humides, les cours des écoles résonnent depuis une semaine des cris et des jeux des enfants. Des enfants qui demandent évidemment aux adultes quelques bonbons, douceurs sucrées qui consolent et cajolent depuis des millénaires. Depuis que le sucre a été découvert !

    Concurrent du miel, le sucre a très vite séduit l'Orient, et les Arabes de Bagdad et du Caire, qui inventèrent à la fois la médecine et le médicament. Le bonbon, c'est la première transformation du sucre. Sucre de canne utilisé alors exclusivement à but médicinal, passant des mains des religieux, aux sages et aux influents des cours. Le sucre est rare et cher, et donc peu associé encore au plaisir. Au Moyen-Age, on verra ensuite apparaître les premières confiseries parfumées.

    Mais ce n'est finalement qu'au XIXe siècle que le bonbon se « démocratisera », grâce au sucre de betterave, plus facile à obtenir et donc bien moins cher. La révolution industrielle permit la production de bonbons à tout-va, les confiseurs créant des bonbons aux saveurs de leurs régions. La bêtise de Cambrai, les violettes de Toulouse, les berlingots de Carpentras, ou autre niniches, pastilles Vichy, et bergamotes de Nancy.

    Prochaine émission

    Roulez boulettes !

    Roulez boulettes !
    Histoires de boulettes. A peu près ronde, c’est son signe distinctif. Hormis cela, la boulette est un peu tout ce que l’on veut, donc synonyme culinaire de liberté et d’infini, « une intuition universelle ». (…)
    • A la table du roi

      A la table du roi

      Que mange-t-on, comment et pourquoi mange-t-on tel que l’on mange aujourd’hui ? Le patrimoine gastronomique européen est décliné …

    • Le goût silencieux: pratique zen de la nourriture

      Le goût silencieux: pratique zen de la nourriture

      Dans la tradition zen la cuisine est une méditation à part entière. Elle s’inscrit dans le prolongement de la pratique, dans la reconnaissance …

    • Couscous d'ici, de là-bas, de partout donc de chez nous

      Couscous d'ici, de là-bas, de partout donc de chez nous

      Bien plus qu'un plat, le couscous est une histoire, un totem, un lien tissé entre le sud et le nord ; de l'amour en grains. Grains de blé, …

    • Gombo mania et sauce feuille

      Gombo mania et sauce feuille

      Le gombo, légume fruit est dégusté dans bien des pays du monde… incognito. Le gombo, en effet, s’appelle lalo à Maurice, okra …

    • Douceurs d'Alep

      Douceurs d'Alep

      Dans Le goût du monde, nous empruntons une route aujourd'hui désertée, celle qui conduit en Syrie, au nord du pays, près de la frontière …

    • Festins imaginaires

      Festins imaginaires

      « Il faudra témoigner évidemment, mais il faudra surtout que l'on nous croie », l'écrivain français poète …

    • Barcecue: la cuisine du feu ou l'art de la braise

      Barcecue: la cuisine du feu ou l'art de la braise

      Le feu est l'un des modes de cuissons les plus anciens et les plus répandus au monde. De l'Ethiopie aux steppes d'Asie, du Texas aux îles sous …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.