GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 22 Novembre
Jeudi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Les Etats-Unis mettent fin au statut spécial accordé aux Haïtiens (officiel)
    • Argentine: les bruits sous-marins ne viennent pas du San Juan (Marine)
    • ATT annonce que la justice américaine s'oppose à sa fusion avec Time Warner

    Comment vivent les habitants de Saint-Martin et Saint-Barth?

    Saint-Martin et Saint-Barthélémy dans les Antilles françaises. © Planet Observer/Universal Images Group via Getty Images

    Les deux territoires français des Caraïbes ravagés par le passage d'Irma, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, reçoivent aujourd'hui la visite du président Macron. Ces deux îles ont le même statut juridique, mais des profils socio-économiques assez divergents.

    Ces deux territoires étaient rattachés à la Guadeloupe jusqu'en 2007, et ils sont depuis des collectivités territoriales indépendantes. Ce sont des ports francs, cela veut dire pas d'impôt sur le revenu et pas d'impôt sur la fortune.

    Autre similitude: ces deux paradis fiscaux ont misé à fond sur le tourisme. La comparaison s'arrête là: leur géographie humaine déjà diverge: Saint-Barthélemy est un confetti de 21 kilomètres carrés habité par 9500 habitants. Tandis que Saint-Martin est quatre fois plus grand, avec presque 10 fois plus d'habitants: 45 000 dans la partie néerlandaise de l'île, et 35 000 côté français.

    Il y a des écarts importants de niveau de vie entre la partie néerlandaise et la partie française de Saint-Martin.

    Les touristes affluent au sud de l'île, c'est-à-dire du côté néerlandais, via les croisières dans les Caraïbes. Le Produit intérieur brut de la partie française est deux fois moindre que celui de la partie néerlandaise et le chômage trois fois plus élevé. L'espoir d'un petit boulot et de standards de vie à l'européenne a par ailleurs attiré des milliers d'étrangers en provenance notamment d'Haïti, de la République dominicaine, ou de la Jamaïque.

    Saint-Martin est devenue un territoire très fragmenté socialement avec une grande partie de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté. Un habitant sur 8 reçoit le RSA alors que la moyenne nationale c'est plutôt d’un sur 35. Autre indicateur de la fracture sociale: le niveau de scolarisation, inférieur à celui de la Guadeloupe voisine.

    En revanche Saint-Barthélemy, la deuxième étape de la visite présidentielle, c'est l'île des milliardaires?

    C'est le banquier américain David Rockfeller qui a été précurseur en choisissant cette île pour bâtir une résidence secondaire. Aujourd'hui les milliardaires comme Steven Spielberg ou Beyonce côtoient Johnny Halliday ou encore le chanteur Bono de l'ONG One. Ici les stars et les milliardaires ne sont pas importunés par les hordes de vacanciers débarquant des paquebots, car Saint-Barth s'est spécialisé dans le tourisme haut de gamme. Avec succès.

    L'île ne connaît quasiment pas le chômage. C'est aussi un territoire qui ne produit rien sur place, entièrement dépendant de l'extérieur. Comme pas grand monde n'est assujetti à l'impôt, un droit de quai de 5% sur les produits importés alimente les caisses publiques.

    Ici à Saint-Barthélemy on envisage sérieusement pouvoir être prêt en décembre pour la haute saison. Parce que le territoire est petit et surtout parce que les investisseurs sensibles au sort de ce confetti ont des poches très profondes pour financer rapidement la reconstruction. Alors qu'une partie des habitants de Saint-Martin traumatisés par Irma pensent à quitter ce qui était leur petit paradis.


    Sur le même sujet

    • Revue de presse française

      A la Une: polémique après le passage de l’ouragan Irma

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.