GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 24 Novembre
Samedi 25 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Le RDV des tchatcheuses!

    De g. à dr.: Elena Gabrielian, Refka Payssan, Emmanuelle Bastide, Paola Martinez Infante. RFI/Cécile Lavolot

    Chaque mois, trois femmes journalistes de trois continents commentent l’actualité de leur choix.

    - Refka Payssan, journaliste tunisienne à Radio Orient, présente une émission de société bi-hebdomadaire (en arabe) «Aabeli» qui veut dire «quelque chose qui nous traverse l’esprit»

    - Elena Gabrielian, journaliste à la rédaction russophone de RFI

    - Paola Martinez, journaliste chilienne indépendante.

    Et le reportage de Charlie Dupiot.
     

    Elle est devenue passeuse, par amour... Pourtant, Béatrice Huret, 45 ans, soutenait jusque-là le Front national. Cette brune aux yeux décidés, était même allée jusqu'à se présenter pour eux en 2008, à Boulogne-sur-Mer, dans le nord de la France... Elle raconte sa métamorphose dans un livre, «Calais mon amour», paru récemment aux éditions Kero.

    Béatrice Huret a été reconnue coupable par la justice pour «aide à l'entrée, à la circulation ou au séjour irrégulier d'un étranger en France», mais elle a été dispensée de peine... Le parquet a fait appel, elle attend un nouveau jugement. Toutes les deux semaines, elle prend le ferry et parcourt la campagne anglaise sur 460 kilomètres pour rejoindre Mokhtar, son professeur iranien qui parle couramment anglais : lui attend d’obtenir un passeport britannique, pour pouvoir entre autres revenir à Calais, en visite cette fois. Leur avenir à deux, elle préfère ne pas en parler, et vivre leur histoire au jour le jour.

    Béatrice Huret, auteur de Calais, mon amour, aux éditions Kero.

     


    Sur le même sujet

    Prochaine émission

    Quand la religion s’invite dans l’entreprise

    Quand la religion s’invite dans l’entreprise
    Signes religieux distinctifs, aménagements d’horaires, demandes de menus spéciaux à la cantine : comment définir la laïcité au sein des entreprises ? Comment doivent réagir les employeurs ? Les syndicats (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.