GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Octobre
Dimanche 15 Octobre
Lundi 16 Octobre
Mardi 17 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Une IA identifie votre orientation sexuelle

    Les systèmes automatiques de reconnaissance faciale envahissent aujourd’hui notre quotidien. Getty Images/Science photo library/Alfred Pasieka

    Des chercheurs américains ont développé un système de reconnaissance faciale capable d’identifier sur des photos l’orientation sexuelle des utilisateurs d’un site de rencontre. Avec un taux de précision de 91% pour les hommes et 71% pour les femmes, le dispositif est encore limité précisent les chercheurs qui s’inquiètent cependant que des entreprises ou des gouvernements puissent utiliser leurs travaux à des fins de discriminations.

    Intelligence artificielle ou bêtise de synthèse ? Telle est la question ! Mais rappelons auparavant que les systèmes qualifiés d’intelligents imitent en quelque sorte le fonctionnement de nos cellules grises pour recouper et croiser des montagnes de données. Ces dispositifs qui ont la particularité d’être auto-apprenants sont capables de modifier leur programmation afin de mettre en exergue une information pertinente. Certains de ces systèmes apprennent aujourd’hui à reconnaître les formes ou les détails d’un visage à partir d’une simple photo. Coupler des programmes d’intelligence artificielle aux dispositifs de reconnaissance faciale serait une mauvaise idée, selon les conclusions de l’étude menée par des chercheurs américains de l’Université de Stanford. Ils affirment être aujourd’hui en mesure de déterminer l’orientation sexuelle d’un individu en analysant les photos de son visage.

    La précision moyenne du dispositif est de 81% affirment les scientifiques. Pour parvenir à ce résultat, 14 776 clichés d’hommes et de femmes piochés sur un site de rencontres qui avaient indiqué dans leur profil quelle était leur orientation sexuelle, ont été nécessaires pour que le système « apprenne » à distinguer le gay de l’hétéro. Mais sur quels critères scientifiques repose cette analyse ? Les chercheurs se sont appuyés sur la théorie un peu fumeuse et très controversée des hormones prénatales, selon laquelle la sexualité dépendrait de l’exposition des fœtus à certaines hormones avant la naissance. Les scientifiques de Stanford indiquent d’après leur système que les lesbiennes auraient des mâchoires plus larges et des fronts plus petits que les femmes hétéros.

    Les gays en revanche, auraient des mâchoires plus étroites, des nez plus longs et généralement moins de pilosité. Bref ! Des conclusions d’analyse qui ne démontrent qu’une chose : un système informatique aussi intelligent soit-il vous donnera toujours des résultats « abracadabrantesques » quand vous l’alimentez avec des données infondées. Mais, l’autre danger que représente ce type de dispositif de reconnaissance faciale est plus inquiétant. Facile à développer et à mettre en ligne, il offrirait un outil de surveillance et donc de répression aux pays dans lesquels l'homosexualité est un délit ou un système permettant à des entreprises peu scrupuleuses de pratiquer des discriminations lors de ses recrutements. Employer l’intelligence artificielle dans le domaine de la reconnaissance faciale est, en définitive, peut-être dangereux, s’alarment, mais un peu tard, les scientifiques à l’origine de l’étude.

    Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr


    Sur le même sujet

    • Autour de la question

      Jusqu’où ira l’intelligence artificielle?

      En savoir plus

    • Nouvelles Technologies

      Antiterrorisme et reconnaissance faciale

      En savoir plus

    • Nouvelles Technologies

      La reconnaissance des émotions par ordinateur

      En savoir plus

    • Nouvelles Technologies

      Les multiples facettes de la reconnaissance faciale (rediffusion)

      En savoir plus

    • Nouvelles Technologies

      La reconnaissance faciale, une vraie révolution

      En savoir plus

    • Muscle synthétique pour robots super-costauds

      Muscle synthétique pour robots super-costauds

      Des scientifiques américains ont mis au point un muscle synthétique pour permettre aux robots de forme humanoïde de se déplacer exactement comme …

    • Biomatériaux autoréparables

      Biomatériaux autoréparables

      Les végétaux doivent faire face à toute sorte d’agressions dans leur environnement. Le vent, la pluie ou encore la grêle, entraînent …

    • Robot Veneziano

      Robot Veneziano

      Il s’en passe des choses sous les gondoles à Venise, une équipe de roboticiens européens vient de lâcher dans les canaux de la cité …

    • Un brin de musique ADN

      Un brin de musique ADN

      Des chercheurs suisses ont utilisé de l'ADN artificiel pour numériser deux morceaux d'anthologie issus du Festival de Jazz de Montreux. Tutu, de …

    • « Sustain » le simulateur de tempêtes

      « Sustain » le simulateur de tempêtes

      « Sustain », est le nom du plus grand simulateur de tempêtes au monde. Cette machine est capable de reproduire dans un bocal géant des ouragans …

    • Google et Levi's lancent une veste connectée

      Google et Levi's lancent une veste connectée

      Il y a 2 ans, les labos de recherche de Google s’étaient métamorphosés en atelier de couture. Le projet Jacquard du géant américain …

    • La fracture numérique s’accélère

      La fracture numérique s’accélère

      Selon l’Organisation des Nations unies, l’accès à internet serait de plus en plus inégal dans le monde. Un récent rapport de la …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.