GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Décembre
Samedi 9 Décembre
Dimanche 10 Décembre
Lundi 11 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Quand les mots font aussi mal que les coups: violences verbales, quelles blessures sur l’enfant?

    Les mots font mal. REUTERS/Ralph Orlowski

    On parle souvent des violences physiques faites aux enfants. Pourtant, les mots font parfois aussi mal que les coups. «Tu n’es qu’un bon à rien», «Qu’est-ce que j’ai fait pour un avoir un gosse pareil?!». Ces petites phrases très répandues et souvent dites souvent sous le coup d’une colère parentale peuvent marquer psychologiquement à vie. Comment prévenir cette forme de violence familiale ordinaire?

    - Nathalie de Boisgrollier, fondatrice de l’association OZE, auteur de Elever ses enfants sans lever la voix (Editions Albin Michel)
    - Maud Alejandro, membre du Haut Conseil à l’Enfance, membre de deux associations OVEO (Observatoire de la violence Educative ordinaire) et Stop VEO (Violence Educative ordinaire), ces associations sont à l’origine du spot de prévention sur les violences verbales. Egalement mère de deux enfants de 4 et 7 ans
    - Ferdinand Ezembé, psychologue, fondateur d’Afrique Conseil.

    Reportage de Charlie Dupiot avec Lyès Louffok, auteur de Dans l'enfer des foyers (Editions Flammarion).

    Il y a des mots qu'il a su oublier, et d'autres qui restent bien ancrés. De père inconnu et avec une mère atteinte de troubles psychiatriques, Lyes Louffok a été placé à la naissance. Très vite, il passe de famille d'accueil en famille d'accueil... De la troisième de ces familles, il se souvient surtout des violences physiques, et verbales. Charlie Dupiot l'a rencontré; sans s'arrêter de parler, il enchaîne cigarette sur cigarette.
    Et en fin d’émission, nous reviendrons sur les annonces du président Macron aux Nations unies. Pour la première fois, un pays du G7 annonce que l’éducation doit être la priorité de l’aide au développement. Réaction de Jean-Marc Bernard, économiste au Partenariat Mondial pour l’Education (GPE).


    Sur le même sujet

    • Priorité santé

      1. La maltraitance chez l'enfant

      En savoir plus

    • 7 milliards de voisins

      1. Maltraitance des enfants en France: la société est-elle capable de protéger les enfants?

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      Congo-Brazzaville: des jeunes chantent pour sensibiliser contre les violences scolaires

      En savoir plus

    • Bonjour l'Europe

      Serbie: les violences familiales, phénomène sociétal

      En savoir plus

    • Le débat africain

      Violences domestiques: quelles solutions contre les coups?

      En savoir plus

    • Invité Afrique

      Giulia Serio (Reach): «La violence à la maison pousse les enfants» à émigrer

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Les métiers verts en Afrique: un secteur porteur ?

    Les métiers verts en Afrique: un secteur porteur ?
    A l'occasion du Sommet Climat de Paris Comment créer des emplois verts en Afrique ? Quelles perspectives d’avenir pour ces emplois ? Comment mettre en place des formations ?
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.