GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Octobre
Lundi 16 Octobre
Mardi 17 Octobre
Mercredi 18 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Universitaire, turc et limogé

    Manifestation de soutien aux enseignants turcs Semih Ozakca et Nuriye Gulmen, à Ankara, en Turquie, le 11 septembre 2017. © AFP/ADEM ALTAN

    Ils sont enseignants, souvent très diplômés et sans emploi. En Turquie, ce mois de rentrée ne signifie pas la reprise des cours, pour plus de 5500 professeurs d’université, limogés par le gouvernement Erdogan pour des motifs politiques. A la suite du coup d’Etat manqué de l’été 2016, la purge a touché de plein fouet tous les fonctionnaires, soupçonnés d’être dans l’opposition. Sans preuves tangibles, ils se retrouvent accusés d’activisme terroriste. Sans revenus, parfois même sans passeport. Comment vivent-ils cette mise en quarantaine ? A Istanbul, Anne Andlauer est allée rencontrer trois d’entre eux...

    La solidarité européenne face à la crise migratoire
    Un bel objectif qui a bien du mal à se concrétiser sur le terrain. Alors que l’Italie et la Grèce doivent faire face à une arrivée massive de migrants, l’Union européenne avait décidé en septembre 2015 de les soulager un peu en mettant en place une politique de quotas extrêmement prudente qui ne concerne que 100 000 migrants. Mais, la Pologne et la Hongrie refusent de se plier à ce plan de relocalisation. A Bruxelles, Laxmi Lota.

    Apprendre à conduire dans sa langue
    Et à quelques semaines des élections législatives en Autriche, autant dire que la question de l’immigration figure en bonne place des débats politiques. C’est à Vienne que se sont installés la plupart des étrangers. Dans la capitale, un habitant sur deux est né, ou bien a un parent né en dehors de l’Autriche. D’où l’initiative de ce commerçant, Martin Lassl, qui a ouvert une école de conduite en 13 langues… à Vienne, Céline Béal.

    Le co-living
    On connaît les incubateurs pour ces entrepreneurs qui lancent leur jeune pousse. Les espaces de travail partagé, qui permettent l’échange, la formation mais aussi, et surtout un bureau pas cher. A Londres, où les prix de l’immobilier atteignent des sommets, il n’est pas rare de trouver des trentenaires qui sont encore en co-location. D’où l’idée d’organiser un peu mieux ce vivre ensemble. Une vie en communauté, non pas en mode hippie, mais version moderne et high tech, ça s’appelle le co-living. C’est le reportage de Marie Billon.

    Télé scandale
    Un ultranationaliste serbe, chef politique durant la guerre des Balkans, qui tourne en ridicule le Tribunal pénal international de la Haye, et cherche à brûler un drapeau européen : c’est à regarder, hélas, dans une émission de téléréalité sur la chaîne de télévision privée Pink, une des plus populaires dans la région.

    Vojislav Seselj, qui est connu pour avoir déclaré qu’il fallait égorger les Croates à la petite cuillère, et qui encourt une procédure en appel du TPYI, ose tout.

    Mersiha Nezic a regardé pour nous.


    Sur le même sujet

    • Turquie

      Turquie: procès de deux enseignants en grève de la faim depuis plus de six mois

      En savoir plus

    • Pakistan / Turquie

      Pakistan: expulsion de 110 enseignants turcs présumés proches de Gülen

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.