GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 7 Décembre
Vendredi 8 Décembre
Samedi 9 Décembre
Dimanche 10 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Bakhita, cas de force majeure

    Portrait de la romancière Véronique Olmi. Crédits: Astrid Crollalanza/Albin Michel

    Aujourd'hui, l’histoire exceptionnelle d’une Soudanaise du Darfour, enlevée à 7 ans pour devenir esclave. Elle survivra à l’esclavage, à des sévices et à des souffrances sans nom. Sans nom, justement, car elle en a oublié le sien. On l’a appelée Bakhita, ce qui signifie la chanceuse. Une survivante, béatifiée puis canonisée par le pape Jean Paul II qui deviendra sainte Joséphine Bakhita, patronne du Soudan. De ce personnage réel, Véronique Olmi en a fait un personnage de roman. Un livre addictif et bouleversant, qui parle de l’inhumain, mais aussi et surtout de l’humain dans ses fragilités et sa force, pleine d’espoirs et d’espérances. Bakhita, le nouveau roman de Véronique Olmi est paru chez Albin Michel.

    Odile Haumonté est romancière, elle écrit pour la jeunesse et elle est rédactrice en chef du magazine pour enfants Patapon. Les éditions Téqui publient son livre Sainte Joséphine Bakhita, de l’esclavage à la liberté, dans la collection Les Sentinelles.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.