GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Décembre
Samedi 9 Décembre
Dimanche 10 Décembre
Lundi 11 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Catalogne: les raisons de la colère séparatiste

    Rassemblement en faveur de l'indépendance de la Catalogne, à Barcelone, le lundi 2 octobre 2017. REUTERS/Enrique Calvo

    Entre les actions musclées de la police espagnole dimanche 1er octobre 2017, l’arrestation du chef de la police catalane et de dirigeants séparatistes, la situation s‘est considérablement tendue en quelques jours en Catalogne, une semaine après le référendum d’autodétermination qui a donné 90% des suffrages en faveur de l’indépendance, avec un taux de participation de 42%.

    Couverture de l'ouvrage d'Henry de Laguérie Atelier Henry Rougier

    Si la radicalisation du mouvement séparatiste s’est accélérée ces dernières semaines, le mouvement indépendantiste était jusqu’alors minoritaire, ce que rappelle le journaliste français Henry De Laguérie, dans son ouvrage Les Catalans. Entretien signé Frédérique Lebel.

     

     

    Seyran Ates, fondatrice de la mosquée progressiste de Berlin / Mosquée Ibn-Rushd-Goethe

    En juin 2017, une mosquée d’un nouveau genre a ouvert ses portes en Allemagne, à Berlin. Elle est ouverte à tous les courants religieux de l’islam, et les homosexuels y sont explicitement les bienvenus. A l’origine de cette initiative : Seyran Ates, une avocate germano-turque et activiste du droit des femmes. Deborah Berlioz l’a rencontrée.  

    En Hongrie, c’est un défi politique que relève Bernadette Szél. Co-présidente d’un petit parti d’opposition, elle a tout simplement décidé de se présenter contre l’omnipotent Viktor Orban aux prochaines législatives dans 6 mois. Défi de taille quand on sait que l’actuel Premier ministre est crédité de 36% des voix. Florence La Bruyère.

    Chronique musique. Ane Brun. No Reason To Cry. Par Vincent Théval.


    Sur le même sujet

    • Espagne

      Espagne: la pression judiciaire et économique s’accentue sur la Catalogne

      En savoir plus

    • Espagne

      La crise en Catalogne inquiète les patrons

      En savoir plus

    • Espagne

      Le président de la Catalogne entend appliquer le résultat du référendum

      En savoir plus

    • Espagne

      Les remontrances du roi d'Espagne passent très mal en Catalogne

      En savoir plus

    • Espagne / Catalogne

      Espagne: l'agitation sociale monte en Catalogne

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.