GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Octobre
Lundi 16 Octobre
Mardi 17 Octobre
Mercredi 18 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    La fin de l'ISF: un cadeau pour les riches?

    L'Impôt sur la Fortune. © DR

    « L’impôt sur la fortune est une contribution de solidarité, pas une revanche contre les riches ; c’est pourquoi le principal problème selon nous, mais il est très épineux, concerne non pas le principe même de l’impôt, mais la définition du meilleur équilibre entre la solidarité nécessaire et la pertinence économique. C’est une simple question de bon sens. » Michel Rocard, alors Premier ministre de François Mitterrand annonçant en 1988 la mise en place de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune. L'ISF vient remplacer l'Impôt sur les Grandes Fortunes, supprimé deux ans plus tôt par la droite. Les débats d'alors ressemblent fort à ceux d'aujourd'hui autour d'une mesure fiscale vue tantôt comme confiscatoire, freinant l'investissement et encourageant l'exil des capitaux ou, au contraire, comme l'outil d'une indispensable redistribution. Comme Michel Rocard, avant lui Emmanuel Macron s'est posé la question de l'équilibre entre solidarité et pertinence économique. Et il a tranché : l'Impôt de Solidarité sur la Fortune sera supprimé, remplacé par un impôt sur la fortune immobilière. La fin de l'ISF : un cadeau pour les riches ? C'est notre débat du jour.

    Pour en débattre :

    - Pierre MADEC, économiste à l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE)

    - Jean-Marc DANIEL, économiste, professeur à l’ESCP Europe, auteur du livre « Les impôts : histoire d’une folie française  », éditions Tallandier.

    Rejoignez Le débat du jour sur Facebook et participez au débat en posant votre question dans les commentaires : la plus pertinente sera posée à nos invités en direct.


    Sur le même sujet

    • France

      Budget 2018: baisser les impôts et réduire le déficit, un exercice périlleux

      En savoir plus

    • France/Justice

      France: Google échappe à un redressement fiscal de 1,1 milliard d'euros d'impôts

      En savoir plus

    • Aujourd'hui l'économie

      La réforme de l’impôt sur la fortune, un pari économique ou politique?

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.