GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
Mardi 21 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 23 Novembre
Vendredi 24 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Total devient un fournisseur d'électricité

    Total entend concurrencer l’opérateur historique français, l’électricien EDF. REUTERS/Stephen Hird

    Le géant français du pétrole Total veut aussi devenir un champion de l'électricité, pour profiter d'une demande croissante, en France et dans le monde.

    Total, le champion du pétrole et du gaz, veut aujourd’hui se tailler une part du marché de l’électricité. Le groupe français lance une offre d’électricité aux particuliers dans l’Hexagone. Il s’agit explique Patrick Pouyanné, PDG de Total, de profiter de l’essor des véhicules électriques et de l’engouement pour les énergies renouvelables : « On investit dans les énergies renouvelables. On a l’ambition de produire 5 gigawatts d’électricité : ça fait à peu près un million et demi de clients. Mais surtout on achète des certificats : c’est du solaire, de l’éolien, de l’hydroélectrique - qui est renouvelable-, puisqu’en Europe il y a un marché pour acheter ces certificats. »

    De l’électricité pour les pays émergents

    Fort d’une première expérience en Belgique, Total entend concurrencer l’opérateur historique français, l’électricien EDF. Mais aussi l’opérateur gazier historique Engie, puisque son offre comporte aussi du gaz domestique.

    De l’électricité « verte » et du gaz naturel... Patrick Pouyanné n’y voit pas de contradiction. Total produit aujourd’hui autant de gaz que de pétrole, et le groupe fournit des solutions pour fabriquer de l’électricité à base de gaz aux quatre coins de la planète : « On a par exemple un projet en Côte d’Ivoire où l'on va amener du gaz liquéfié ; derrière on peut investir dans une centrale électrique. On a un projet au Brésil où l'on vient d’acquérir une centrale électrique. On a cette ambition d’être un fournisseur d’électricité parce que c’est naturel pour nous : si je veux développer mes marchés du gaz, je peux être amené à construire des centrales électriques. Au Myanmar, il n’y a pas longtemps, je suis allé voir Aung San Suu Kyi pour lui parler de gaz et d’électricité. Ces pays émergents là ont besoin d’énergie. »

    Un milliard et demi de personnes sont privées de courant dans les pays émergents. Le marché de l’électricité à base de gaz est donc gigantesque pour Total.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.