GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Juin
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Mardi 19 Juin
Aujourd'hui
Jeudi 21 Juin
Vendredi 22 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Migrations: Les Etats-Unis premier pays de demande d'asile dans l'OCDE en 2017, devant l'Allemagne (rapport)
    • Afghanistan: trente policiers et soldats tués dans des attaques de talibans (responsables)
    • En Erythrée, le président annonce l’envoi d’une délégation en Ethiopie
    • Grève à la SNCF: Laurent Berger (CFDT) «souhaite» qu'elle s'arrête après le 28 juin (CNews)
    • Yémen: l'aéroport de Hodeida désormais sous «contrôle total» des forces progouvernementales (Emirats)

    Antananarivo: à la recherche d’une dignité dans les bas quartiers

    Dans l’atelier d’ATD Quart Monde situé à Andranomena (Antananarivo), les artisanes comme Myriam (à droite) sont issues de l’extrême pauvreté. Grâce aux formations reçues, elles ont acquis un savoir-faire qui leur permet de sortir petit à petit de la misère RFI/Sarah Tétaud

    Le 17 octobre 2017 sera la Journée mondiale du refus de la misère. A cette occasion, RFI et ATD Quart Monde vous proposent une série de 3 grands reportages dans le monde. Aujourd’hui, direction l’île de Madagascar.
    Madagascar la belle, Madagascar la Grande, … Madagascar l’indigente. Avec ses 92% de la population vivant sous le seuil de pauvreté (avec moins de 2$ par jour), l’île de l’océan Indien est considérée par la Banque mondiale comme l’un des pays les plus pauvres de la planète.
    Et c’est dans la capitale Antananarivo, que le taux de pauvreté y est le plus élevé. Presque 7 personnes sur 10 subissent la misère au quotidien.
    En 1989, l’ONG française ATD Quart Monde s’implante sur la Grande Île pour soutenir les plus démunis. Ces mêmes démunis qui font part de leur envie d’avoir un travail décent. En 2007, le projet artisanal MMM est lancé. Objectif : combattre la honte, la peur et les étiquettes. Par le travail et le partage des savoirs, redonner de l’autonomie et de la dignité aux victimes de l’extrême pauvreté.


    Sur le même sujet

    • Cap Océan Indien

      Peste à Madagascar: «Les dispositions sont prises pour contrôler la situation»

      En savoir plus

    • Madagascar

      Madagascar: des écoles fermées pour éviter la propagation de la peste

      En savoir plus

    • Madagascar

      [Reportage] Sortir les enfants des mines de saphirs du sud de Madagascar

      En savoir plus

    • Madagascar

      Madagascar: l'agriculture urbaine pour nourrir les habitants d'Antananarivo?

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.