GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
Dimanche 22 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 24 Octobre
Mercredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Catalogne: le casse-tête espagnol

    Devant le Congrès des députés, le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a rejeté les nombreuses offres de médiation pour résoudre la crise avec les séparatistes catalans. AFP/JAVIER SORIANO

    10 jours après le Oui au référendum sur l’indépendance de la Catalogne, la situation est on ne peut plus confuse. Entre hier et aujourd’hui, s’est jouée une partie de ping-pong. Carles Puigdemont proclamant mardi soir (10 octobre 2017) l’indépendance de la Catalogne, tout en suspendant sa mise en œuvre… et le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy réclamant ce mercredi (11 octobre) d’abord plus de clarté, quant aux déclarations du président du Parlement catalan et enfin, refusant toute médiation.
    La menace de déclencher l’article 155 pour suspendre l’autonomie de la Catalogne se précise donc plus que jamais.
    Et la stratégie du pouvoir espagnol pour contrer les indépendantistes ne fait pas l’unanimité, comme a pu le constater Diane Cambon à Madrid.

    Alors que l’Union européenne exhorte les deux parties Madrid et Barcelone au dialogue, c’est la Serbie qui attaque Bruxelles. Le gouvernement de Belgrade dénonce le « double langage » de la Commission européenne dans les dossiers catalan et kosovar. Il reproche le discours de fermeté contre l'indépendance catalane alors que l'Union européenne a toujours soutenu celle du Kosovo. Simon Rico.

    Méconnus mais des volcans dangereux
    Les champs phlégréens sont identifiés comme parmi les volcans les plus dangereux d'Europe. Situés à dix kilomètres de Naples, ce sont en fait un ensemble d'une trentaine de volcans, et ils ont récemment fait l'objet d'une étude alarmiste : ils seraient prêts à entrer en éruption d'un moment à l'autre. Pourtant, ce risque inquiète peu les habitants qui vivent sur leurs flancs. Reportage à Pouzzole, une ville installée au milieu du cratère, Cécile Debarge.

    La ville de Pouzzole au pied d’un cratère des champs phlégréens. © Cécile Debarge

    Un « pass culture » pour les jeunes Européens
    Mardi 10 octobre 2017, le président français inaugurait avec son homologue allemande Angela Merkel la Foire du Livre de Francfort : l’un des grands rendez-vous annuels de la culture en Europe. L’occasion pour le chef de l’Etat français de révéler un peu ses intentions en matière de culture, notamment pour la jeunesse. Le chronique d’Eve Minault.

    Jacob Rees Mogg. © Wikipedia

    Jacob Rees Mogg, un aristocrate conservateur et « brexiter »
    La Grande-Bretagne est toujours empêtrée dans les négociations avec l’Union européenne, dont la lenteur exaspère les « brexiters » les plus acharnés. Parmi les plus déterminés à accabler la Première ministre Theresa May, l’excentrique, controversé et très aristocratique Jacob Rees-Mogg, nouvelle coqueluche des tories. Marie Billon.


    Sur le même sujet

    • Espagne

      Catalogne indépendante? Rajoy demande des clarifications à Puigdemont

      En savoir plus

    • Espagne

      Catalogne: après le discours de Carles Puigdemont, Madrid organise sa réponse

      En savoir plus

    • Espagne

      Catalogne: Puigdemont promet l'indépendance, suspend son application

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.