GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 7 Décembre
Vendredi 8 Décembre
Samedi 9 Décembre
Dimanche 10 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Le Mali à la recherche de financements pour le développement des régions du Nord

    La ville de Ménaka, dans le nord du Mali. Wikimedia Commons / Animali

    Le Premier ministre malien a présenté le 11 octobre 2017 au siège de l’OCDE, l’Organisation de Coopération pour le Développement économique, un plan des perspectives de développement des régions du nord du pays. Le déplacement d’Abdoulaye Idrissa Maïga à Paris était destiné à convaincre l’OCDE d’aider le Mali à trouver les financements de ce plan.

    Elaboré depuis fin 2015 et validée en juillet 2017, la stratégie spécifique de développement des régions du nord du Mali, est encore peu financée, comme l’explique le Premier ministre malien, Abdoulaye Idrissa Maïga.
    « Les besoins de la stratégie sont estimés à environ 3,340 milliards d’euros, dont environ 362 milliards de francs CFA, donc 16,52% sont acquis. Sur la base de projets et de programmes, environ 83,48% de ce montant sont à rechercher. »

    Des potentialités inexploitées

    Le nord du Mali dispose d’énormes potentialités de développement pour la totalité du pays, selon Laurent Bossard, Directeur du Club du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest à l'OCDE.
    « D’abord le fleuve. La vallée moyenne du fleuve Niger, c’est le sud [des régions] du Nord, mais c’est là que 80% de la population du Nord vit. Il existe un projet majeur, financé, prêt à être mis en œuvre, qui s’appelle le barrage de Taoussa ; si on construit ce barrage de Taoussa, le fleuve devient un puissant outil de communication et d’exportation. On libère des potentiels agricoles absolument phénoménaux.
    Deuxième point, les ressources minières de la région du nord du Mali sont extraordinaires. Mais ce ne sont ni l’uranium, ni le pétrole. Elles sont d’abord et avant tout le phosphate et le calcaire. Le secteur privé n’attend que la sécurité pour investir dans ces ressources.

    Troisième point, il faut resonger à exploiter les ressources et le potentiel commercial du Septentrion malien, qui est aujourd’hui déserté et occupé principalement par les trafics. A Tamanrasset, on mange de la viande brésilienne. Tamanrasset étant située à proximité de la frontière malienne

    Le retour de la sécurité ne suffit pas pour attirer les investisseurs

    Des opérateurs économiques de Tamanrasset, dans le sud de l'Algérie, se disent prêts à investir dans un abattoir de Kidal. Mais l’insécurité n’est pas le seul frein au développement du nord du Mali. Il y a par exemple le manque d’énergie, comme le souligne Mamadou Sinsin Coulibaly, le président du patronat malien. « Si je dois produire mon électricité, c’est comme si je faisais 2 entreprises et le coût est tellement élevé que je ne pourrais pas compéter. [Quant à la construction du barrage de] Taoussa, ce sera un problème communautaire qui va se poser. Parce que la gestion du fleuve Niger, ce n’est pas le Mali seulement. Il faudrait que tous les pays [qu’il traverse] donnent leur accord. »

    L’objectif de la stratégie spécifique de développement des régions du nord du Mali, c'est de les hisser au même niveau que les autres régions du pays d’ici 10 à 15 ans.


    Sur le même sujet

    • Mali

      Mali: un plan de 2000 milliards de francs CFA pour le développement du Nord

      En savoir plus

    • Afrique Économie

      Au Mali, le salon sur la coopération avec l'Union européenne

      En savoir plus

    • Afrique Économie

      Mali: le 4e forum économique Afrique-France à Bamako

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.