GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 21 Avril
Dimanche 22 Avril
Lundi 23 Avril
Mardi 24 Avril
Aujourd'hui
Jeudi 26 Avril
Vendredi 27 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • SNCF: l'intersyndicale annonce un «rassemblement le 3 mai» à Paris et en régions
    • Sous-marin danois: prison à vie pour Peter Madsen, le meurtrier de la journaliste suédoise
    • Espagne: la présidente de la région de Madrid annonce sa démission suite à plusieurs scandales
    • Le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi a baissé au 1er trimestre (-0,9%), pour s'établir à 3,70 millions de personnes (ministère)
    • Stabilisation du nombre de demandeurs d'emploi, petite activité comprise, à 5,93 millions (ministère)
    • Inde: le gourou Asaram a été condamné à la prison à perpétuité pour viol (avocat)
    • L'accord nucléaire iranien existant est «sans alternative» (Moscou)
    • Espagne: saisie record de 8,7 tonnes de cocaïne arrivée de Colombie (ministère Intérieur)
    • Soupçons de corruption en Afrique: la garde à vue de Vincent Bolloré prolongée (source judiciaire)
    • Accident mortel de l'émission «Dropped»: la société de production a été condamnée pour «faute inexcusable»
    • Nucléaire iranien: Rohani conteste la légitimité d'un nouvel accord

    Uber: vers le reflux?

    Après le 30 septembre 2017, Uber ne pourra plus opérer dans les rues londoniennes. REUTERS/Toby Melville

    C’est l’entreprise emblématique de la révolution industrielle numérique. A tel point qu’elle est à l’origine du terme générique pour parler de cette révolution, l’Ubérisation. Mais Uber, puisque c’est de cette entreprise californienne qui a révolutionné le transport urbain automobile que l’on parle, Uber donc, ne va plus aussi bien. La réglementation s’adapte à tel point qu’elle est sous la menace d’une suspension de sa licence à Londres, qu’elle a hésité à suspendre son activité sans passer à l’acte ce week-end au Québec. Le fondateur a été renvoyé pour cause de harcèlement sexuel et comportement général plus que douteux. Les chauffeurs se révoltent et une nouvelle concurrence arrive. Est-ce l’heure du reflux et du déclin pour Uber ? C’est la question du jour.

    Pour en débattre :

    - Denis Jacquet, entrepreneur et président de l'Observatoire de l'ubérisation et auteur du livre Ubérisation, un ennemi qui vous veut du bien ?, aux éditions Dunod.

    - François Lévêque, professeur d'économie à l’Ecole des mines de Paris et auteur du livre Les habits neufs de la concurrence, aux éditions Odile Jacob.

    Rejoignez Le débat du jour sur Facebook et participez au débat en posant votre question dans les commentaires : la plus pertinente sera posée à nos invités en direct.

     


    Sur le même sujet

    • Canada

      Uber en sursis au Québec

      En savoir plus

    • Aujourd'hui l'économie

      VTC: Taxify veut détrôner Uber à Paris

      En savoir plus

    • Royaume-Uni / Transports

      Royaume-Uni: la société Uber perd sa licence à Londres

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.