GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 20 Novembre
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
Jeudi 23 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 25 Novembre
Dimanche 26 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Egypte: l'attaque d'une mosquée dans le Sinaï fait au moins 115 morts selon l'agence de presse officielle Mena

    Journée mondiale du Refus de la misère: les pauvres ont-ils la parole?

    Le «Village des initiatives pour une société autrement» organisé par ATD Quart Monde, place de la République à Paris, les 14 et 15 octobre 2017. © RFI/Clotilde Ravel

    A l’occasion des 60 ans d’ATD Quart Monde et des trente ans de la Journée mondiale du refus de la misère, 7 milliards de voisins, consacre son émission à la pauvreté. En France, près de 8,9 millions de personnes sont touchées. En dehors des conditions de vie difficiles et de situations de vie fragile, ces derniers sont également très souvent victimes de discours politiques culpabilisants et de stéréotypes. Comment changer de regard sur la pauvreté ? Comment redonner de la voix à ceux qui n’ont plus rien ?

    - Nicolas Duvoux, professeur de sociologie à l’Université Paris VIII, auteur de Les inégalités sociales (Editions Puf)

    - Boris Vallaud, député Nouvelle gauche des Landes, membre de la Commission des affaires sociales

    - Laurence d’Harcourt, membre de l’équipe du programme Croisement des savoirs de l’ONG ATD Quart Monde, atelier qui permet de croiser des « sachants et des savants » - et magistrate

    - Jules Naudet, chargé de recherche au CNRS (Centre national de la recherche scientifique), un des co-auteurs de Ce que les riches pensent des pauvres (Editions du Seuil).

    Reportage Marianne Dardard aux Philippines.

    Le cimetière nord de Manille est le plus grand de la capitale et sert de bidonville à plus de 10 000 de pauvres dont 500 familles. C'est là que l'ONG d'ATD Quart Monde a décidé de venir en aide à une population victime de stigmatisation, parce qu'elle vit parmi les morts.
    Marianne Dardard a recueilli les témoignages d'habitants du cimetière.


    Sur le même sujet

    • Appels sur l'actualité

      [Vos réactions] 17 octobre: Journée mondiale du refus de la misère

      En savoir plus

    • Grand reportage

      Combattre la misère à Bangui

      En savoir plus

    • 7 milliards de voisins

      Vers la fin de la misère dans le monde ?

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Entreprendre loin des capitales : mission impossible ? 

    Entreprendre loin des capitales : mission impossible ? 
    A l’occasion du 1er Forum de Saint Louis du Sénégal, nous débattons : peut-on entreprendre loin des capitales en Afrique ? Business, musique, politique, comment se faire entendre ? La croissance urbaine va t-elle profiter (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.