GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Les techniques de sélectivité en pêche maritime

    Pascal Larnaud du Laboratoire de Technologie et Biologie Halieutiques, Responsable de la Station Ifremer de Lorient. ©RFI/Sayouba Traore

    Il s’agit de gestion durable des ressources halieutiques. Avant, le bateau jetait son chalut, une espèce de grand filet, et ramassait tout sur son passage. D’où les techniques de sélectivité qui visent à ne sélectionner que ce que l’on souhaite pêcher afin d’épargner les poissons de petite taille ou sans valeur commerciale.

    La sélectivité concerne tous les types d’engins de pêche, de la ligne au chalut. Une ligne peut capturer des espèces ou des tailles différentes en fonction de l’appât ou de l’hameçon utilisé. Le chalut, lui, est comme une passoire dans laquelle s’effectue un tamisage, et donc un tri : les plus gros individus sont capturés tandis que les plus petits passent à travers les mailles. Mais tous les poissons ou crustacés qui y entrent n’ont pas les mêmes chances d’en réchapper. Leur taille, leur forme, leur comportement augmentent ou diminuent ces chances.

    Cela signifie que, sur un même lieu de pêche, pour un même maillage et pour des individus de même taille, la sélectivité est différente d’une espèce à l’autre. En effet, la sélectivité de la maille ne dépend pas seulement de sa dimension et de son ouverture mais également d’un ensemble de facteurs physiques et dynamiques liés à la structure du filet, à la nature du fil, ainsi qu’à un ensemble de paramètres biologiques propres à une espèce.

    Par ailleurs, l’amélioration de la sélectivité peut avoir une influence sur bon nombre d’autres critères qui contribuent à une activité de pêche durable. En effet, épargner les individus non-désirés (capturés et rejetés), surtout les juvéniles, permet d’améliorer l’état des ressources et donc des captures futures. La diminution quasi inévitable des débarquements (et donc du chiffre d’affaires) dans le court terme (avant que les bénéfices sur le stock se fassent sentir) fait partie des éléments à prendre en compte lorsque l’on veut améliorer la sélectivité.

    Prochaine émission

    La production de gomme arabique à Mbour, au Sénégal

    La production de gomme arabique à Mbour, au Sénégal
    Ce matin, nous entrons dans l’univers de la gomme arabique, et pour cela nous allons à Mbour, ville située sur la Petite-Côte, à environ 80 km au sud de Dakar et à 5 km de la station balnéaire de Saly. Nous allons plus précisément dans la gommeraie de (…)
    • La production de gomme arabique à Mbour, au Sénégal

      La production de gomme arabique à Mbour, au Sénégal

      Ce matin, nous entrons dans l’univers de la gomme arabique, et pour cela nous allons à Mbour, ville située sur la Petite-Côte, à environ 80 km au sud de Dakar et à 5 …

    • Le printemps bio 2019

      Le printemps bio 2019

      La vingtième édition du Printemps Bio se tient maintenant et les activités couvrent tout le territoire de la France. En fait, il s’agit d’une série d’événements qui ont …

    • Sénégal: l’agriculture, moyen de lutte contre l’émigration des jeunes à Fimela

      Sénégal: l’agriculture, moyen de lutte contre l’émigration des jeunes à Fimela

      Pour l’anecdote, c’est sur la côte atlantique, juste au-dessus de ce bras de mer qui entre sur les terres sénégalaises. À l’école, pendant les cours de géographie, c’est …

    • Le séchage traditionnel des produits agricoles

      Le séchage traditionnel des produits agricoles

      En Afrique, comme dans la plupart des pays tropicaux, la saison pluvieuse dure 3 à 4 mois. Il faut donc conserver des produits agricoles pendant la longue et interminable …

    • Qu’est-ce qu’un café noté?

      Qu’est-ce qu’un café noté?

      C’est un univers particulier, un univers qui a ses codes, son langage propre et ses rituels. En effet, si les humains sont des millions à aimer le café, nous n’aimons …

    • La digue anti-sel du village de Djilor au Sénégal

      La digue anti-sel du village de Djilor au Sénégal

      Djilor est une localité du Sine-Saloum, dans l'ouest du Sénégal. Administrativement, c'est le chef-lieu de l'arrondissement de Djilor. Djijor est une sous-préfecture …

    • La mouche de la mangue en Afrique de l’Ouest

      La mouche de la mangue en Afrique de l’Ouest

      Dans les pays de la Communauté économique des États de l'Afrique de l’Ouest, c’est actuellement la saison des mangues. Il se trouve que dans ces pays producteurs et exportateurs …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.