GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Janvier
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
Dimanche 21 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 23 Janvier
Mercredi 24 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Foot: Lyon inflige à Paris sa 2e défaite de la saison en Ligue 1 lors de la 22e journée (2-1, buts de Fekir et Depay contre un but Kurzawa)
    • Mahmoud Abbas va demander à l'UE de reconnaître l'Etat de Palestine (responsable palestinien)
    • CHAN 2018: le Maroc termine en tête du groupe A après son match nul face au Soudan (0-0), qui se classe 2e
    • France: deux surveillants agressés à Longuenesse (nord) par un détenu et conduits à l'hôpital
    • Nucléaire: Jean-Yves Le Drian se rendra le 5 mars en Iran (officiel)

    Harlem sur Seine (Rediffusion)

    Des touristes afro-américaines découvrent avec leur guide Nawo Crawford du Black Paris Tour, l’église de la Madeleine où eurent lieu les funérailles de Joséphine Baker. Cyrielle Bedu

    Depuis la fin du XVIIIème siècle, entre Paris et les Noirs Américains, c’est une histoire d’amour qui dure… Joséphine Baker, grande figure du music-hall parisien, née dans le Missouri, l’a célébré en chanson avec « J’ai deux amours, mon pays et… Paris ! ». Durant les années folles, de nombreux Afro-Américains vont trouver dans la capitale française un refuge, un terrain de liberté et d’expression, loin des lynchages et de la ségrégation.
    Après la Libération, jazzmen, intellectuels et écrivains noirs vont continuer de s’y installer.
    De nos jours, de la rive gauche à Montmartre, des circuits touristiques de ce Paris Black emmènent les touristes (noirs américains surtout) sur les traces de cette histoire souvent méconnue.
    A la rencontre de grandes figures de la culture afro-américaine, de James Baldwin, Chester Himes à Richard Wright, premier auteur noir à succès enterré au Père Lachaise.
    Aujourd’hui encore, même si cette communauté est plus éparpillée, la capitale continue d’attirer de nombreux écrivains afro-américains.
    Un reportage de Cyrielle Bedu.
    (Rediffusion du 13 février 2016).

    Liens utiles :  
    Découvrez ici la liste des circuits touristiques consacrés au Paris afro-américain :
    - Walking the Spirit Tours
    http://www.walkthespirit.com/
    - Black Paris Tours
    http://www.blackparistour.com/
    - Discover Paris
    http://www.discoverparis.net/
    - Black Paris Walks
    http://www.blackpariswalks.com

    A lire : 
    - Paris en noir et black, de Eddy L. Harris. Editions Liana Levi (2009)
    - Rendez-vous dans le 18ème, de Jake Lamar. Editions Rivages/Thriller (2007)
    - La Rive noire. De Harlem à la Seine, de Michel Fabre. Editions Lieu Commun (1985)
    A street guide to African Americans in Paris, de Michel Fabre. Editions Cercle d'Etudes Afro-Américaines (1996)
    Richard Wright, la quête inachevée, de Michel Fabre. Editions Lieu commun (1986)
    - Paris Noir: African-Americans in the City of Light, de Tyler Stovall. Editions Houghton Mifflin (1996).


    Sur le même sujet

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.