GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Janvier
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
Dimanche 21 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 23 Janvier
Mercredi 24 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le pape quitte Lima après une tournée au Chili et au Pérou
    • France/Prisons: la ministre de la Justice recevra lundi 22 janvier les organisations syndicales (communiqué)
    • Foot: Lyon inflige à Paris sa 2e défaite de la saison en Ligue 1 lors de la 22e journée (2-1, buts de Fekir et Depay contre un but Kurzawa)
    • Mahmoud Abbas va demander à l'UE de reconnaître l'Etat de Palestine (responsable palestinien)
    • CHAN 2018: le Maroc termine en tête du groupe A après son match nul face au Soudan (0-0), qui se classe 2e
    • France: deux surveillants agressés à Longuenesse (nord) par un détenu et conduits à l'hôpital

    Sahara occidental: Ghalia Djimi dénonce les violations des droits de l'homme

    Ghalia Djimi, militante des droits de l’homme sahraoui, victime de disparition forcée et de tortures dans les années 80, veut une résolution pacifique du conflit au Sahara occidental. RFI/Véronique Gaymard

    Le nouveau représentant du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental, l’Allemand Horst Köhler, vient d’achever sa première visite dans le territoire occupé depuis 1975 par le Maroc. Lorsque l’occupant espagnol s’est retiré il y a 42 ans et que le Maroc a occupé le territoire, les Sahraouis (dont les indépendantistes du Front Polisario) ont demandé un référendum d’autodétermination, dans la continuité des processus de décolonisation. Mais le conflit qui devait être réglé en 1991 continue de s’enliser et les missions de l’ONU se succèdent. La Minurso, la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental n’a jamais pu mettre ce référendum en place, le processus étant bloqué par le Maroc. La militante de droits de l’homme sahraouieGhalia Djimi soutient le référendum, malgré les graves violences qu’elle a subies, dont celle de disparition forcée et tortures.


    Sur le même sujet

    • Invité Afrique

      Maroc-Algérie: «Il est temps de dépasser cette querelle qui déshonore le Maghreb»

      En savoir plus

    • Maroc / Sahara occidental

      Sahara occidental: le nouvel émissaire de l’ONU à Rabat

      En savoir plus

    • Union africaine

      Fin du sommet de l'Union africaine: satisfaction pour les uns, doutes pour les autres

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.