GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 15 Novembre
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 20 Novembre
Mardi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Des créateurs polonais engagés

    Sur ce sweat UEG, un aigle noir, négatif parfait de l'aigle blanc, symbole des nationalistes polonais. © UEG

    Depuis l’arrivée des conservateurs en Pologne en 2015, des milliers de personnes sont descendues dans les rues. Elles se sont opposées aux lois restreignant les droits des femmes, ainsi qu’aux projets de loi menaçant l'état de droit. Une mobilisation engagée, mais qui reste minoritaire. Aujourd’hui, la contestation trouve d’autres moyens d’expression. Les créateurs de mode commencent eux aussi à faire passer des messages dans leurs créations. Maya Szymanowska a rencontré de jeunes créateurs à Varsovie.

    Ksenia Sobtchak. REUTERS/Sergei Karpukhin

    C’est avec une grande indifférence que les Russes suivent la campagne qui débute pour l’élection présidentielle de mars 2017. Le scrutin semble sans enjeux. Vladimir Poutine ne s’est pas encore déclaré, mais devrait sans surprise se porter candidat. Son principal opposant, Alexeï Navalny, continue à faire campagne même s’il ne sera manifestement pas autorisé à concourir. Fin octobre 2017, c’est une candidature originale qui a apporté un peu de sel à un climat politique amorphe : celle de la journaliste Ksenia Sobtchak, 36 ans. Portrait signé Etienne Bouche.

    Vue des étages supérieurs du Colisée de nouveau accessibles aux visiteurs Rfi/Olivier Bonnel

    C’est sans doute le monument le plus connu de Rome, avec la basilique Saint-Pierre. Symbole de la puissance de l’Empire romain, le Colisée attire toujours plus de visiteurs. Après sa restauration, qui a permis de le nettoyer de la pollution, l’amphithéâtre antique dévoile, depuis le 1er novembre, un de ses aspects inédits : pour la première fois depuis 40 ans, ses derniers niveaux, où siégeait la plèbe sont désormais ouverts au grand public. Olivier Bonnel en a fait l’ascension.

    La double exposition qui vient de s’ouvrir à Berne, en Suisse et à Bonn, en Allemagne, vaut autant pour les œuvres exposées que pour l’histoire qui y est attachée. Il s’agit de la collection personnelle de Cornelius Gurlitt, qui possédait plus de 1500 œuvres de maître. Un trésor hérité de son père, marchand d’art sous le troisième Reich, et c’est bien là tout le problème, Deborah Berlioz.

    Barbara Ungepflegt accueille les passants dans son abribus éphémère Rfi/Céline Béal

    A Vienne, en Autriche, c’est un lieu un peu spécial qu’une artiste a investi pendant deux semaines: Barbara Ungepflegt accueille les passants dans son abribus éphémère. Une performance suivie par Céline Béal.

     

     

     


    Sur le même sujet

    • Pologne

      Pologne: nouvelles manifestations sur fond de crise politique majeure

      En savoir plus

    • Pologne

      Pologne: manifestation d'envergure contre le gouvernement conservateur

      En savoir plus

    • Pologne

      Pologne: nouvelles manifestations contre le pouvoir conservateur

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.