GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Janvier
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
Dimanche 21 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 23 Janvier
Mercredi 24 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Les Etats-Unis ne «permettront jamais» à l'Iran d'avoir l'arme nucléaire, déclare Mike Pence à Jérusalem
    • Les Etats-Unis exhortent les Palestiniens à reprendre les négociations (Mike Pence)
    • Radio France: le CSA va auditionner Mathieu Gallet le 29 janvier, décision le 31 (communiqué)
    • Jérusalem: des députés arabes expulsés de la Knesset durant le discours de Mike Pence
    • L'offensive turque en Syrie se déroule «en accord avec la Russie» (Erdogan)
    • Syrie: Lavrov accuse les Etats-Unis d'encourager le séparatisme kurde
    • Syrie: les Kurdes sont invités au Congrès de paix prévu à Sotchi (Lavrov)
    • France: le président Emmanuel Macron souhaite finaliser la réforme des retraites à l'été 2019
    • La baisse actuelle du déficit public ne doit pas «faire illusion» (Didier Migaud, président de la Cour des comptes)

    Parc National Simien (2/3): La population locale œuvre pour la préservation

    La faune et la flore du mont Simien. RFI/Vincent Dublange

    Dans le nord de l'Éthiopie, le parc national des montagnes Simien souffle sa cinquantième bougie. L'événement a été célébré en grande pompe le week-end des 14 et 15 octobre. Les autorités en ont profité pour fêter une autre bonne nouvelle : le retrait, au printemps dernier, du parc de la liste du patrimoine mondial en danger sur laquelle il était inscrit par l'Unesco depuis 21 ans. Les monts Simien étaient parmi les 12 premiers sites mondiaux inscrits au patrimoine mondial naturel par l'organisation des Nations unies (c'était en 1978). Mais vingt ans plus tard, les experts se sont alarmés des dégâts causés par l'homme sur la faune et la flore. La situation est maintenant en bonne voie mais pour cela les populations locales ont dû s'adapter.


    Sur le même sujet

    • Reportage Afrique

      Parc National Simien (1/3): La sauvegarde de la faune et la flore

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.