GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 24 Novembre
Samedi 25 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    [1] Droits sociaux et économiques, les oubliés de la transition démocratique en Afrique

    Une rue du centre de Cotonou, la capitale béninoise. RFI/Aurore Lartigue

    Emission enregistrée à Cotonou, à l'occasion de la Conférence «Trois décennies de transition démocratique en Afrique : quels dividendes pour les citoyens ?», organisée par IDEA (Institut international pour la démocratie et l'assistance électorale).
    L'avènement du multipartisme en Afrique a permis de garantir des droits civils et politiques aux citoyens. Mais, 30 ans plus tard, quel bilan dresser des droits sociaux-économiques ?
    L'accès à l'éducation, aux centres de santé, à l'électricité, à l'eau potable, au logement, le droit des travailleurs, ou encore la protection sociale : pourquoi ces droits fondamentaux sont-ils les oubliés de la transition démocratique en Afrique ? Qui est responsable de cette situation ? Qu'en est-il dans votre pays ?

    Invités :
    Adebayo Olukoshi, directeur Afrique-Asie à l'institut IDEA
    Guy Hervé Kam, Avocat, porte-parole du Balai citoyen
    Joel Aivo, doyen de la Faculté de Droit de l'Université d'Abomey Calavi, spécialiste du droit constitutionnel.

    Prochaine émission

    Vos questions d'actualité

    Vos questions d'actualité
    Les journalistes de RFI répondent à toutes vos questions sur l'actualité.
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.