GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Février
Lundi 19 Février
Mardi 20 Février
Mercredi 21 Février
Aujourd'hui
Vendredi 23 Février
Samedi 24 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Simuler la réalité avec de l'électrostimulation

    Le principe de l'électrostimulation des muscles sert à donner des sensations de toucher aux personnes portant notamment des casques de réalité virtuelle. © Hasso-Plattner Institut

    Des chercheurs allemands ont mis au point un nouveau dispositif d’électrostimulation des muscles permettant aux utilisateurs de casques immersifs de toucher, manipuler ou encore de soupeser des objets virtuels dans les environnements de réalité augmentée.

    Comment toucher des objets virtuels qui sont par définition impalpables ? Comment les manipuler quand ils apparaissent sur les écrans de nos ordinateurs, tablettes, smartphones, casques immersifs ou lunettes connectées ?

    La réponse est simple: en passant par des interfaces nommées « haptiques ». Le terme désigne la famille des périphériques informatiques qui simulent les sensations du touché. Certains de ces dispositifs ont fait le bonheur des utilisateurs de jeu vidéo, comme le volant d’une voiture virtuelle qui transmet l’état de la route fictive et les vibrations du véhicule imaginaire à son utilisateur. Bien d’autres systèmes basés sur le même principe vous permettent de ressentir des sensations de poids, de pression ou de mouvement provenant d’un environnement de réalité virtuelle et augmentée. En revanche, impossible, sans voir ses mains, d’utiliser une manette à retour de force pour ressentir physiquement des objets sans consistance, sur l’écran d’un casque immersif.

    Des impulsions électriques légères dans les muscles

    C'est la raison pour laquelle les chercheurs du laboratoire d'interaction Humain-machine de l'institut Hasso Plattner en Allemagne ont développé un système d’électrostimulation délivrant des impulsions électriques légères aux muscles des utilisateurs de casques d’immersion. Ces décharges sont synchronisées avec les images qui défilent à l’écran. La première expérience consistait à manipuler un cube virtuel, un faible courant envoyé au niveau des triceps permettait de ressentir son poids et sur les muscles des épaules, il recréait l’impression de dureté de l'objet. En faisant varier l'intensité et la durée de l'impulsion électrique, les chercheurs ont réussi à stimuler quatre groupes musculaires différents.

    Un dispositif encore compliqué à mettre en place

    Leur dispositif a permis de reproduire un contact avec un mur ou une sensation de pression quand on appuie sur un bouton. « Un nouveau type d’interface Humain-machine, qui nous permettra peut-être un jour de serrer la main d’un visiteur virtuel », espèrent les scientifiques. On n’en est pas là ! L’appareillage reste pour l’instant compliqué à mettre en place, pour ne pas dire un peu lourdingue, avec une ribambelle de patchs qu’il faut se coller sur le corps et une multitude de capteurs de mouvements scotchés sur les mains. « Aucun cobaye humain n’a été électrocuté ! » certifient les expérimentateurs. Le dispositif serait sans danger sauf en cas de court-circuit ou si vous avez les pieds dans l’eau.

    Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr


    Sur le même sujet

    • Nouvelles Technologies

      Desktopography, l’ampoule à réalité augmentée

      En savoir plus

    • Nouvelles Technologies

      Laval Virtual, la réalité augmentée

      En savoir plus

    • Jeux vidéo

      Pokémon Go, un jeu entre virtualité et réalité qui fait le buzz

      En savoir plus

    • Microméga

      Vers la virtualisation du vivant ?

      En savoir plus

    • Des oreillettes polyglottes

      Des oreillettes polyglottes

      La traduction instantanée de la voix en passant par les systèmes de reconnaissances vocales ne cesse de s’améliorer. « Les langues …

    • SpotMini, robot chien et portier

      SpotMini, robot chien et portier

      Une société américaine spécialisée dans la robotique militaire présente dans une vidéo sur son site web la nouvelle version …

    • La «robote» japonaise Erica présentatrice de JT

      La «robote» japonaise Erica présentatrice de JT

      Dans la famille des androïdes, la petite dernière s’appelle Erica. Conçue au Japon, cette créature humanoïde qui nous ressemble étonnamment …

    • Une batterie «vertébrée»

      Une batterie «vertébrée»

      Des ingénieurs de la Columbia University aux Etats-Unis ont développé une batterie au lithium-ion flexible qui prend la forme d’une colonne …

    • Une exo-main contrôlée par la pensée

      Une exo-main contrôlée par la pensée

      Des chercheurs suisses ont expérimenté un nouveau type d’interface cerveau-machine piloté par les ondes cérébrales. Le dispositif …

    • Le projet Flora Robotica

      Le projet Flora Robotica

      Un groupe de scientifiques européens s’est donné comme mission de redéfinir les liens qui nous unissent à la nature à l’aide …

    • Lévitation par ondes sonores

      Lévitation par ondes sonores

      Le nouveau dispositif de rayon tracteur acoustique, mis au point par des chercheurs du Royaume-Uni, permet de faire léviter à l’aide d’un faisceau …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.