GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Avril
Mercredi 18 Avril
Jeudi 19 Avril
Vendredi 20 Avril
Aujourd'hui
Dimanche 22 Avril
Lundi 23 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Michel Pastoureau, militant de la couleur

    Portrait de Michel Pastoureau, à l'occasion de la sortie de son livre «Une couleur ne vient jamais seule»." © A di Crollalanza

    Quand l'historien Michel Pastoureau fait un cadeau à un enfant, c’est presque toujours une boîte de peinture. Directeur d’études émérite à l’Ecole pratique des Hautes Etudes, Michel Pastoureau nous a raconté dans des ouvrages passionnants l’histoire du bleu, du noir, du vert et du rouge. Il nous livre, cette fois-ci, un journal haut en couleurs. Un journal chromatique et érudit qui regroupe des moments de vie quotidienne, quelques anecdotes, des admirations, des amusements, quelques emportements aussi. On y apprend qu’il ne peut pas dormir dans des draps noirs, qu’il déteste les tatouages et la couleur du passeport européen, qu’il aime au contraire le Banana Split et les plages bretonnes, où les baigneurs osent les maillots en couleurs. Et surtout, une fois de plus, Michel Pastoureau nous fait comprendre et aimer la couleur. Son nouveau livre Une couleur ne vient jamais seule est paru aux éditions du Seuil. Il publie également dans la même maison d'édition Le Grand Armorial équestre de la Toison d’or, préfacé par Jean-Charles de Castelbajac.

    Frédéric Bodet est le commissaire de l’exposition L’expérience de la couleur, à visiter au Musée National de la Céramique de Sèvres, près de Paris. Une exposition passionnante et impressionnante, qui s’inscrit dans le cadre du 40ème anniversaire du Centre Pompidou, et qui réunit quelque 400 œuvres qui dialoguent entre elles. Une exposition bâtie autour de quatre axes sensoriels : la lumière, la matière, le geste et l’espace.

    Reportage d'Amélie Baron sur le Festival International de Piano en Haïti.


    Sur le même sujet

    • Idées

      Michel Pastoureau: «Rouge, histoire d’une couleur»

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.