GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Aujourd'hui
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • British Steel-Ascoval: «La partie n'est pas perdue et nous allons la gagner» (Edouard Philippe)
    • Européennes: ouverture des bureaux de vote au Royaume-Uni
    • Européennes: début du vote avec l'ouverture des bureaux aux Pays-Bas
    • Israël a réduit la zone de pêche à Gaza après le lancement de ballons incendiaires vers son territoire
    • Législatives en Inde: on constaterait un nette avance du BJP de Modi dans les premières tendances du dépouillement
    • Législatives en Inde: début du dépouillement (commission électorale)
    • Le japonais Panasonic suspend ses transactions avec Huawei (porte-parole)

    Inde: la guerre sacrée au nom de la vache

    Les vaches, qui sont des animaux sacrés pour les hindous, sont au coeur de tensions interreligieuses en Inde. © AFP/SANJAY KANOJIA

    En mai 2017, le gouvernement indien, mené par les nationalistes hindous, a passé une circulaire qui interdit la vente sur les marchés de bétail destiné à l'abattoir. Cela fait suite à la fermeture de milliers de boucheries dans l'Etat de l'Uttar Pradesh, le plus peuplé du pays, et récemment conquis par le même parti hindouiste. Cette répression du commerce de viande frappe de plein fouet une industrie florissante, majoritairement tenue par les musulmans, qui a propulsé l'Inde à la place du premier exportateur de viande de bœuf au monde. Les dirigeants hindouistes justifient cette offensive au nom de la défense de la vache sacrée. Et dans ce combat idéologique, des militants extrêmistes attaquent de plus en plus de camions de bétail, et ont tué des dizaines de leurs conducteurs, qui sont souvent, là encore, des musulmans. Cette lutte au nom de la vache serait, pour certains, un étendard pour transformer l'Inde en un pays théocratique: la nation des hindous.
    (Rediffusion du 5 septembre 2017).


    Sur le même sujet

    • Inde

      Photographie: des indiennes à tête de vache pour défendre les droits des femmes

      En savoir plus

    • Inde/Religion

      En Inde, mort d'un musulman tué par une milice de «protection des vaches»

      En savoir plus

    • Inde

      Inde: au Gujarat, l'abattage de vaches passible de prison à vie

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.