GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Octobre
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Litchi de Madagascar: une campagne difficile

    Le litchi réunionnais, du haut de gamme exclusivement expédié par avion, valait déjà 6 à 7 euros le kilo en France l'an dernier, il sera un mets de luxe cette année. © Pierre-Yves Babelon/GettyImages

    Madagascar produit moins de litchis cette année à cause de la sécheresse. Les exportations sont plus difficiles à organiser vers l'Europe, son premier marché.

    Les premiers litchis de Madagascar sont arrivés en France en milieu de semaine, avec une semaine de retard par rapport à l'an dernier. La production malgache de ce fruit tropical connaît des revers cette année. A cause de la sécheresse sur la Grande île depuis le mois d'août, la floraison ne s'est pas faite correctement. Les arbres sont beaucoup moins chargés de fruits, ils sont plus petits et ils ont aussi mûri moins vite. Au total, Madagascar devrait produire 70 000 tonnes de litchis contre 100 000 tonnes l'an dernier, 30% de moins.

    Cela ne veut pas dire que Madagascar ne pourra pas fournir les quantités demandées par ses clients européens : 18 000 tonnes expédiées l’an dernier vers l’Europe, premier marché du litchi malgache, c'est un quart seulement de la récolte attendue. Mais cela va compliquer la campagne. Il va falloir aller chercher les fruits dans des zones de l'île plus éloignées les unes des autres, explique ((Pierre Gerbaud du)) le Cirad, ce qui va allonger les délais d'acheminement vers les stations de conditionnement et donc vers le port. Le premier bateau ne pourra sans doute pas être chargé avant dix jours, il arrivera à peine avant le 15 décembre, dans un mois.

    Le litchi réunionnais encore plus rare

    La saison du litchi malgache, déjà très réduite habituellement, puisqu'elle court de mi-novembre à mi-janvier, autour des fêtes de Noël et du 1er de l'An, sera encore plus courte cette année. Les litchis malgaches qui valaient 2 à 3 euros le kilo l'an dernier en Europe risquent de connaître une petite inflation. Mais ce n'est rien comparé à l'envolée des prix qui risque de se produire pour les litchis des autres îles de l'Océan Indien : la production est catastrophique. La Réunion ne pourra exporter cette année que 100 tonnes contre 900 tonnes l'an dernier. Le litchi réunionnais, du haut de gamme exclusivement expédié par avion, valait déjà 6 à 7 euros le kilo en France l'an dernier, il sera un mets de luxe cette année.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.