GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Le Centre de recherche IDmer à Lorient

    Alain Jolly, directeur général d’IDmer. © RFI/Sayouba Traoré

    IDmer est un institut technique de développement des produits de la mer, en clair IDmer est un centre technique au service des entreprises de la filière de valorisation et de transformation des produits et coproduits de la mer, à Lorient en Bretagne.

    Pour saisir les enjeux de cette affaire, d’abord quelques chiffres. La Bretagne est la première région française pour la pêche professionnelle, assurant à elle seule 48% de la production nationale. A Lorient, en 2010, 26 038 tonnes sont vendues sous criée, pour un chiffre d'affaires total de 71,82 millions d'euros. En 2015, 26.514 tonnes passées sous criée, pour un chiffre d’affaires de 84,6 millions d’euros.

    Il y a forcément des sous-produits de cette activité. Ces sous-produits, c’est que le grand public, c’est-à-dire vous et moi, nous considérons comme des déchets. Il se trouve que ces sous-produits ont une valeur économique. Mais pour les valoriser, il faut l’aide de la science. Et c’est pour répondre à ce besoin que le centre IDmer a été créé en 1987, à l'initiative d'Ifremer, des collectivités territoriales et des industriels de la filière pêche et produits de la mer.

    Centre de recherche IDmer. © RFI/Sayouba Traoré

    L’idée de départ est simple, mais il fallait y penser. Si chaque entreprise de la place portuaire de Lorient-Keroman devait développer son propre secteur de recherche et d’innovation, il faudrait un nombre incalculable de compétences et le tout coûterait horriblement cher. Alors qu’en se mettant ensemble, les professionnels de l’agro-alimentaire et de la biotechnologie trouvent au sein d’IDmer les compétences, les savoir-faire et les outils nécessaires.

    Cette démarche fait du centre technique un prestataire de services. Il accompagne les industriels ou porteurs de projet, de la conception de nouveaux produits issus de la mer à l'étude de faisabilité de mise sur le marché. Deux domaines principaux d’activité : l’Agroalimentaire et la Biotechnologie. Précisons que l’activité à  IDmer c’est 60% Biotechnologie et 40% Agroalimentaire.

    Invités :
    - Alain Jolly, directeur général d’IDmer
    - Véronique Bonnier, responsable de Production et de Développement Biotechnologique à IDmer.

    Production : Sayouba Traoré
    Réalisation : Ewa Moszynski


    Sur le même sujet

    • Le coq chante

      La criée du port de pêche de Lorient-Keroman

      En savoir plus

    • Le coq chante

      Le douzième Salon professionnel de la filière pêche Itechmer à Lorient en Bretagne

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Le Centre national d’Insémination artificielle animale du Mali

    Le Centre national d’Insémination artificielle animale du Mali
    Aujourd’hui, nous allons parler d’insémination artificielle pour l’amélioration génétique des races locales dans les pays du Sahel, avec l’exemple du Mali, pays qui s’est doté d’un (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.