GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 18 Décembre
Mardi 19 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Libye: le gouvernement de Tripoli «n'a jamais été au-dessus des groupes armés»

    Des migrants sauvés par les gardes côtes de Tripoli, le 6 novembre 2017. REUTERS/Ahmed Jadallah

    Le président français a annoncé que le Conseil de sécurité de l'ONU avait désormais « l'initiative » pour faire face aux trafiquants d'êtres humains en Libye. Plusieurs gouvernements du continent africain, ainsi que le président de la Commission africaine, avaient également annoncé les jours précédents des mesures diplomatiques pour faire pression sur le gouvernement d'union nationale libyen. Mais précisément : quel est le pouvoir de celui-ci ? Quelle est la marge de manoeuvre des autorités de Tripoli reconnues par la communauté internationale pour faire cesser le calvaire des migrants africains ? C'est la question que nous avons posée à Jalel Harchaoui, chercheur spécialisé sur la Libye à l'université de Paris 8.

    « Quand il y a une affaire extrêmement visible, on s’en prend à Tripoli qui est, peut-être, le gouvernement le plus faible des trois qui existent aujourd’hui en Libye. Il y a aussi le côté paradoxal : si ce gouvernement-là pouvait garantir de bonnes conditions pour les migrants, il pourrait faire la même chose pour les citoyens libyens, et on sait tous que ce n’est pas le cas, donc c’est un petit peu contradictoire. »


    Sur le même sujet

    • Libye

      Esclavage en Libye: le reflet de l'impuissance du gouvernement de Tripoli

      En savoir plus

    • Libye / Union africaine

      Marché aux esclaves en Libye: l'Union africaine lance un appel à l'aide

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.