GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Juin
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
Aujourd'hui
Samedi 23 Juin
Dimanche 24 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Grèce: accord des créanciers sur la dette et la sortie du plan d'aide (sources concordantes)
    • Acier: les mesures de rétorsion de l'UE contre Washington entrent en vigueur (officiel)
    • Syrie: au moins un mort dans une frappe de la coalition anti-EI contre l'armée (OSDH)

    Après l’affaire Weinstein, la libération récente de la parole peut-elle profiter durablement à la lutte contre les violences faites aux femmes?

    Une femme porte une pancarte « Ensemble, brisons le silence », lors de la manifestation contre le harcèlement et les violences sexuelles à Paris, le 29 octobre 2017. AFP/Franck Pennant

    Nous consacrons cette édition du débat à la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, le 25 novembre 2017. Une journée annuelle pour mettre en lumière une violence du quotidien pour des dizaines de milliers de femmes en France, mais en 2017, les circonstances sont différentes. Depuis octobre 2017 et l'affaire Weinstein, la parole se libère et les accusations de harcèlement et d'agression sexuelles se multiplient. Dans le milieu du cinéma, de la politique, des nouvelles technologies, des initiatives voient le jour notamment sur les réseaux sociaux, avec le mouvement «Me too» ou «Balance ton porc». Les pouvoirs publics annoncent des projets de lois pour sanctionner ces comportements. Une visibilité accrue, certes, mais pour combien de temps? Et dans quelle proportion? C'est ce que nous allons voir avec nos invitées.

    Pour en débattre :
    - Françoise Brié, présidente de la Fédération nationale solidarité femmes (FNSF)
    - Muriel Salmona, psychiatre, présidente de l'association Mémoire Traumatique et Victimologie, auteure d’un Manifeste contre l'impunité des crimes sexuels.

    Rejoignez Le débat du jour sur Facebook ou sur Twitter et participez au débat en posant votre question dans les commentaires : la plus pertinente sera posée à nos invités en direct.


    Sur le même sujet

    • Violences sexuelles

      France: nette hausse des plaintes pour violences sexuelles

      En savoir plus

    • Reportage International

      Suisse: violences conjugales ou expulsion?

      En savoir plus

    • 7 milliards de voisins

      Auteurs de violences conjugales: punir ou rééduquer?

      En savoir plus

    • Priorité santé

      Les violences faites aux femmes

      En savoir plus

    • France

      #Balancetonporc: les témoignages de harcèlement sexuel se propagent sur Twitter

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.