GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Décembre
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Décembre
Dimanche 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pays-Bas: la police militaire tire sur un homme armé d'un couteau à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol (police)
    • Réforme de la zone euro: Angela Merkel et Emmanuel Macron veulent atteindre une position commune en mars 2018
    • Royaume-Uni: le prince Harry épousera Meghan Markle le 19 mai à Londres (officiel)
    • Cinéma: «Barbara» de Mathieu Amalric remporte le prix Louis-Delluc 2017
    • Brexit: l'UE à 27 approuve l'ouverture de la phase suivante des négociations avec le Royaume-Uni

    Auteurs de violences conjugales: punir ou rééduquer?

    Lutte contre les violences faites aux femmes. © Pixabay

    En France, une femme meurt encore tous les trois jours, sous les coups de son compagnon ou de son ex-partenaire. Grâce à la mobilisation des associations féministes, les femmes victimes peuvent bénéficier d’un accompagnement, et faire appel à la justice - même si de nombreux progrès restent à faire. Mais quel suivi et quelle prise en charge pour les conjoints violents ? Comment s’assurer de mettre fin aux violences ?

    Avec :
    - Alain Legrand, psychologue, président de la Fédération FNACAV. Fédération Nationale des Associations et des Centres de prise en Charge d'Auteurs de Violences conjugales & Familiales
    - Alice Debauche, maîtresse de conférence en sociologie à l’Université de Strasbourg, co-responsable de l’exploitation au sein de l’enquête Virage
    - Gilles Rondeau, professeur émérite de l’Ecole de travail social de l’Université de Montréal
    - Awa Toulkara, secrétaire exécutive Association des Juristes Sénégalaises : Défendre les droits des femmes et des enfants.

    Reportage de Philippine Lebret.

    Reportage dans un de ces groupes de parole, à destination des auteurs de violences conjugales, où l’essentiel des participants sont des hommes, placés sous le contrôle de la justice après une plainte pour violences déposée contre eux. Ce groupe est organisé en l’occurrence par une association, l’association Espérer 95, qui agit sur le sujet depuis 2004 en France.

    L’idée? Se retrouver chaque semaine, en petit groupe de dix, pendant un mois, pour parler de la violence, de sa violence. Et comprendre son origine. Philippine Le Bret s’est immiscée dans un de groupes, un mercredi soir, avec son micro. Petite salle, chaises disposées en cercles… les participants arrivent petit à petit.


    Sur le même sujet

    • Reportage International

      Suisse: violences conjugales ou expulsion?

      En savoir plus

    • Reportage International

      Russie: le centre Anna pour aider les femmes victimes de violences conjugales

      En savoir plus

    • Accents d'Europe

      Violences conjugales: une nouvelle loi pour rien en Serbie?

      En savoir plus

    • 7 milliards de voisins

      Violences conjugales: comment briser le silence?

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Grands-parents: et si c’était eux les meilleurs parents? (rediffusion)

    Grands-parents: et si c’était eux les meilleurs parents?  (rediffusion)
    Plus jeunes, plus dynamiques, les grands-parents sont aujourd’hui loin de l’image des vieillards d’autrefois. Ils sont parfois plus patients, plus disponibles pour leurs petits-enfants que le sont leurs enfants.
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.