GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Carnets de voyage en terre(s) de cacao

    Cabosses. © Pierre Marcolini

    Sur les pas de Pierre Marcolini
    Le chocolatier belge Pierre Marcolini est tombé dans le chocolat comme on tombe en amour.
    A peine en avait-il découvert le goût qu’il décidait de ne jamais s’en passer. Mieux, de le produire lui-même !
    Champion du monde de pâtisserie en 1995, il est l’un des rares artisans à travailler son chocolat, de A à Z, de la cabosse à la tablette.
    Pierre Marcolini sélectionne ses fèves, travaille directement avec ses producteurs, échange sur la fermentation, le séchage, le conchage, toutes les étapes de la production du chocolat.

    Chaque cru, chaque chocolat a ses caractéristiques propres, nées de la terre sur laquelle les cacaoyers ont poussé et grandi, nés des cultures alentours qui influencent évidemment, le goût de la fève et donc, in fine du chocolat.

    Histoire de rencontres, de complicités, de partages et de savoir-faire, de goûts. Une aventure respectueuse des hommes et de la nature, contée généreusement.

    Pierre Marcolini et le producteur de cacao au Brésil. © Marie-Pierre Morel

    Pierre Marcolini raconte ses voyages en terre(s) de chocolat.

    Une escale aussi pendant l’émission en Côte d’Ivoire, premier producteur de cacao au monde. A Abidjan, se trouve Suzanne Kabbani, elle est maître chocolatier. Son chocolat est 100 % ivoirien, de la fève évidemment aux copeaux de coco grillés au feu de bois qu’elle glisse dans l’un de ses chocolats. Une production éthique, sociale, 100 % ivoirienne, dans un pays producteur, qui n’avait pas – jusqu’à encore tout récemment – de culture chocolat. Le cacao devenu chocolat – en carré, en poudre à boire, en pâte à tartiner – est en train de prendre sa place dans les cuisines ivoiriennes.

    Suzanne KABBANI , maitre chocolatier à Abidjan - Les douceurs de Suzanne 23/11/2017 Écouter

    Les douceurs de Suzanne à retrouver au Sofitel Hôtel Ivoire à Abidjan.

    RECETTES :

    Beijinhos. © Marie-Pierre Morel

    Baisers de Brigadeiros
    Temps de préparation : 20 min
    Temps de cuisson : 1 heure
    Temps de réfrigération : 2 à 3 heures

    Pour environ 20 baisers

    Biscuits :
    220 g de lait concentré non sucré
    25 g de noix de coco rapée
    10g de cacao amer en poudre
    35 g de beurre doux

    Finition
    50g de noix de coco râpée

    Dans une casserole, faites cuire sur feu doux le lait concentré pendant 1 heure pour qu’il épaississe. Attention à ce que le lait ne colle pas au fond de la casserole.
    Incorporez la noix de coco râpée, et mélangez afin d’obtenir une pâte épaisse. Ajoutez le cacao et le beurre coupé en morceau. Mélangez.
    Dans des moules -en silicone idéalement – versez le « caramel obtenu. Laissez durcir quelques heures au réfrigérateur.


    Cazujinhos
    Temps de préparation : 15 minutes
    Temps de cuisson : 1 heure
    Temps de réfrigération : 3 heures

    Pour environ 40 cazujinhos

    35 g de cacahuètes grillées non salées
    375 g de lait concentré sucré
    20 g de chocolat
    20 g de beurre doux
    1 pointe de fleur de sel

    Concassez les cacahètes.
    Dans une casserole, faites cuire à feu doux tous les ingrédients pendant une heure, en mélangeant régulièrement jusqu’à ce que la préparation épaississe et se détache des parois.
    Versez dans des petits moules (en silicone idéalement), laissez prendre pendant 3 heures au refrigérateur, puis démoulez.


    Sur le même sujet

    • Les têtes d'affiches de Denise Epoté

      Une ambassadrice du chocolat ivoirien, le prix Ivoire 2017 et une créatrice

      En savoir plus

    • Invité Afrique soir

      Les industriels du chocolat mis en cause dans la déforestation en Côte d'Ivoire

      En savoir plus

    • 7 milliards de voisins

      Café, croissants, chocolat: tour du monde des petits déjeuners dans le monde

      En savoir plus

    • 7 milliards de voisins

      Tous fous de chocolat !

      En savoir plus

    • Cuisine de l’exil

      Cuisine de l’exil

      Quand on quitte un pays, la cuisine est le bagage le plus simple à emporter. Les recettes pour mémoire, les ingrédients à peu près disponibles, les souvenirs peuvent …

    • Sécher, saler, fumer: délices de conservation

      Sécher, saler, fumer: délices de conservation

      Ici, pas de gaspi, pas de gâchis ; il y a le soleil, le vent, il y a la mer, le sel, le bois, pour transformer et mieux conserver. Cette semaine, retour aux méthodes …

    • Le cahier de recettes

      Le cahier de recettes

      Il y a souvent à l'origine, une recette dans un cahier, ou bien transmise de bouche à oreille. Une recette qui fera le bon plat à partager, les souvenirs des moments …

    • Nourrir son âme et son corps avec l’ayurveda

      Nourrir son âme et son corps avec l’ayurveda

      L'ayurveda est une science née en Inde, il y a plus de 5 000 ans. Une médecine millénaire préventive et curative, dont le but est d'améliorer notre qualité de vie, et …

    • Café grillé, sirop piment, rhum flambé: voyage en s(u)aveurs haïtiennes

      Café grillé, sirop piment, rhum flambé: voyage en s(u)aveurs haïtiennes

      Dans les chaudrons haïtiens, mijotent toute la journée les plats qui nourriront la famille, les inattendus, les allers les venues, les discussions, les confidences.Les …

    • La vraie pizza napolitaine: un geste, un savoir-faire et un héritage

      La vraie pizza napolitaine: un geste, un savoir-faire et un héritage

      Belle fille, la pizza a séduit le monde par sa simplicité, son authenticité. Elle s'adapte, sans effacer les frontières, en préservant ses racines et son identité. C'est …

    • De rougail, de cari, d’épices et de maloya, Lindigo

      De rougail, de cari, d’épices et de maloya, Lindigo

      L'air de rien, devant une marmite dans les cuisines, s'enseignent et se transmettent les traditions. Les histoires des peuples se racontent, la culture infuse, l'apprentissage …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.