GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Avril
Vendredi 20 Avril
Samedi 21 Avril
Dimanche 22 Avril
Aujourd'hui
Mardi 24 Avril
Mercredi 25 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    La chanteuse Barbara racontée par Julie Bonnie

    La romancière Julie Bonnie en studio à RFI (le 27 octobre 2017). © RFI/Catherine Fruchon-Toussaint

    Vingt ans après la disparition de Barbara, le 24 novembre 1997, Julie Bonnie lui consacre un livre sous le titre Barbara, roman aux éditions Grasset.
    L'occasion pour la romancière française, auteur de Chambre 2 (Prix Roman France 2013), Mon Amour (2015) et Alice et les orties (2016) de raconter la naissance d'une artiste hors du commun qui laisse derrière elle les plus beaux titres de la chanson française, tels que «Nantes», «Gottingen», «Ma plus belle histoire d'amour», etc.

    Couverture du livre "Barbara, roman" © Georges Dudognon / Adoc-photos

    «  Ma mère écoutait Barbara, le dimanche matin, fenêtres grandes ouvertes, volume à fond. Depuis toute petite, je suis imprégnée de ses mots, de sa voix, de ses mélodies. En grandissant, ses paroles ont pris de nouveaux sens mais ne m'ont jamais quittée, jusqu'à ce que je devienne chanteuse, jusqu'à ce que j’écrive mes propres chansons.
    Dans ce roman, inspiré de ses débuts, je voulais percer le mystère de l'énergie exceptionnelle qui habitait Barbara, une alternance de néant sombre et d'explosion de lumière. Je voulais raconter sa quête, sa détermination malgré les failles, malgré les drames.
    Je me suis immergée dans ce personnage que j'admire profondément, pour la comprendre, lui rendre hommage.
    J’ai joué avec la réalité, sa biographie, ce qui a été dit, ce qu’elle-même a dit dans ses mémoires, et la fiction, la place que Barbara prenait dans mon imagination. Je l’ai mise en scène, j’ai inventé, afin de me trouver au plus près d’elle, de transformer cette partie de sa vie en roman.
    Barbara est née Monique Serf. La chanteuse illustre est une création, une extension d’elle-même. Pendant des années, elle s’est cherchée, elle a tourné autour de son personnage. Pendant des années, la vie l’a propulsée sur scène, jusqu’à ne lui laisser aucun choix.
    De l’enfant juive cachée pendant la guerre à la création de la chanson Nantes, comment est-elle devenue Barbara ?  »

    Julie Bonnie


    Sur le même sujet

    • La bande passante

      Barbara, les multiples hommages à la dame brune

      En savoir plus

    • Invité Culture

      Mathieu Amalric pour «Barbara»

      En savoir plus

    • Ecouter le Monde

      Ecouter Paris avec Barbara (3/4)

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.