GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 17 Décembre
Lundi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le Japon prévoit un budget record de 46 milliards de dollars pour renforcer sa défense antimissile contre la menace nord-coréenne (Nikkei)
    • Inde: Rahul Gandhi devient le président du parti du Congrès (opposition)

    Maroc: la situation des migrants subsahariens est de plus en plus difficile

    La police marocaine intervient pendant des heurts entre un groupe de jeunes marocains et des migrants subsahariens, à Casablanca, le 24 novembre 2017. © FADEL SENNA / AFP

    Alors que le roi Mohamed VI a prononcé ce jeudi un discours appelant à une nouvelle vision des migrations africaines à Abidjian, au Maroc, la situation des migrants subsahariens est de plus en plus difficile. À Casablanca, des affrontements ont éclaté dans le quartier populaire de Oulad Ziane, opposant des groupes de jeunes marocains à des migrants. Les échauffourées ont abouti à l’incendie partiel du camp de fortune installé par les migrants près de la gare routière de la ville il y a près de 2 ans. Pour les ONG, difficile de venir en aide à cette population de plus en plus vulnérable. Les associations appellent les autorités à les laisser intervenir sur les sites pour dispenser les soins de base et prévenir la propagation de maladies. Reportage au centre d’accueil migrant de Caritas à Casablanca, qui reçoit des dizaines de personnes par jour.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.