GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 24 Octobre
Jeudi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    A Maurice, la finance verte a 10 ans

    Capture d'écran du site www.sunref.org de l'AFD. www.sunref.org

    L’Agence française de développement (AFD) fête les dix ans de son retour à Maurice. Pour marquer l’événement, elle a réuni des opérateurs et des partenaires régionaux sur cette l'île de l'océan Indien le mois dernier, en novembre, sous le thème du financement vert baptisé Sunref. Développé par l’AFD, ce modèle de financement et d’assistance technique profite à de nombreuses entreprises mauriciennes. En quoi le financement vert est plus avantageux ? Le point avec Abdoollah Earally, à Port-Louis.

    Cette ligne de financement vert, introduite en 2008 à Maurice, a séduit des PME, des usines textiles, des écoles et des centres commerciaux. Le Sunref propose notamment un prêt compétitif accompagné d’une expertise technique. Bastien Bedossa, chef de projet à l’AFD :

    « Ces experts les aident à monter leur programme de financement. Un autre avantage : elles permettent notamment de financer des projets dont la technologie ne serait pas complètement mature ou des projets qui ont un caractère d’innovation. C’est dans ce domaine-là sans doute que Sunref est le plus efficace. »

    Près de 260 entreprises et institutions mauriciennes ont pris avantage du Sunref. Ce qui fait de Maurice un pays de référence. Bastien Bedossa :

    « Maurice est un exemple type du programme Sunref, puisqu’on a déployé Sunref à travers trois générations différentes avec des projets de plus en ambitieux, des projets de plus en plus innovants. »

    Le projet emblématique pour l’heure est connu comme Super U, du nom d’un centre commercial à Flacq, à l’est de l’île. Ce projet est doté des dernières innovations. Il a bénéficié du montant maximal sous le Sunref ; soit sept millions d’euros. Ashwin Foogooa, cadre de la MCB, la banque locale partenaire du programme :

    « C’est le seul centre commercial sur lequel aujourd’hui il y a des panneaux photovoltaïques qui recouvrent toute la toiture. C’est le seul centre commercial sur lequel il y a eu toute une réflexion quant à l’isolation des toitures et la préservation du froid provenant de la climatisation. Le retour d’investissement a été très correct. »

    L’AFD a financé, sous le Sunref, au moins 500 projets d’efficacité énergétique et écologique dans le monde. Elle a développé 40 programmes avec 70 banques partenaires. La Commercial Bank of Africa au Kenya découvre un modèle qui suscite beaucoup d’intérêts, constate Suzan Kamau cadre de cette banque :

    « Nous avons été approchés par dix entreprises pour cette ligne de financement. En même temps, il y a d’autres banques qui sont concernées. Beaucoup d’entreprises sont intéressées par ce prêt. C’est encore nouveau, mais le taux d’intérêt est très très bon. »

    Le taux d’intérêt du Sunref est ajusté au marché de chaque pays, pour être attractif sans casser les prix.


    Sur le même sujet

    • Afrique Économie

      Energies: les entreprises mauriciennes réduisent leur empreinte carbone

      En savoir plus

    • C'est pas du vent

      2. L'île Maurice: à la recherche d'un tourisme durable (reportage)

      En savoir plus

    • France

      La France émet sept milliards d’euros d’obligations vertes

      En savoir plus

    • France

      La France s'apprête à lancer la première «obligation verte»

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.