GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 12 Août
Lundi 13 Août
Mardi 14 Août
Mercredi 15 Août
Aujourd'hui
Vendredi 17 Août
Samedi 18 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Prêtres pédophiles aux Etats-Unis: le pape se dit «du côté des victimes» (Vatican)
    • Le Canadien Benjamin Smith, numéro 2 d'Air Canada, nommé directeur général d'Air France-KLM (direction)
    • Washington menace Ankara de nouvelles sanctions si le pasteur Brunson n'est pas libéré

    Charles de Marcilly: en Libye, les migrants sont dans «une situation dramatique»

    Des migrants dans un centre de détention, en Libye avant d'être rapatriés dans leur pays, le 2 décembre 2017. AFP/Abdullah Doma

    Combien de migrants africains stationnent actuellement en Libye dans l’espoir de passer en Europe ? « Entre 400 000 et 700 000 », affirme la Commission de l’Union africaine. Et que vont-ils devenir ? Après le scandale autour des images d’un marché aux esclaves, la question est urgente. Charles de Marcilly est le responsable du bureau de la fondation Robert-Schuman à Bruxelles. Au micro de Christophe Boisbouvier, il analyse la politique de l’Union européenne sur ce sujet ultra-sensible.


    Sur le même sujet

    • Migrants

      Focus sur le drame des migrants africains

      En savoir plus

    • Migrants/Mexique

      Mexique: le commerce lucratif des enlèvements de migrants

      En savoir plus

    • Italie / Migrations internationales

      Les Italiens peu concernés par le sort des migrants-esclaves en Libye

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.