GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
Dimanche 21 Janvier
Lundi 22 Janvier
Aujourd'hui
Mercredi 24 Janvier
Jeudi 25 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Un séisme de magnitude 8,2 a été enregistré au large de l'Alaska (services sismologiques américains)
    • Paradis fiscaux: l'Union européenne retire huit pays de sa liste noire, dont le Panama (source européenne)
    • Musique: décès à 78 ans de la légende sud-africaine du jazz, le trompettiste Hugh Masekela (famille)
    • Carrefour: l'Etat sera «vigilant sur l'accompagnement de chaque salarié concerné par le plan» (Le Maire)
    • Carrefour: 2400 suppressions de postes via un plan de départs volontaires (groupe)
    • Un séisme de magnitude 6,4 a secoué Jakarta (agence gouvernementale)

    G.Mushid (Makala): «Montrer comment les gens se débrouillent pour nourrir leurs familles»

    Un charbonnier dans le film «Makala». Gaston Mushid a accompagné le réalisateur Emmanuel Gras lors du tournage de «Makala». unifrance.org

    On parle d’une longue marche ce matin sur RFI… Celle d’un jeune vendeur de charbon itinérant de l’ex-Katanga, dans le sud-est de la RDC. Il est à l’honneur d’un film documentaire primé à Cannes, et sorti sur les écrans français cette semaine : « Makala », réalisé par Emmanuel Gras. Le journaliste congolais Gaston Mushid, directeur de la Radio-télévision Manika, à Kolwezi (une radio-partenaire de RFI) a accompagné le réalisateur Emmanuel Gras lors du tournage de « Makala ». Il est l'invité de RFI et nous raconte le tournage.

    « Aujourd'hui en Afrique on n'a toujours pas d'électricité. Même ceux qui ont du courant, ne l'ont pas en permanence. Dans les villages, le seul moyen d'énergie c'est les makalas (charbon de bois) qui sert à la cuisson des aliments et à bien d'autres choses [...] J'ai souhaité participer à ce tournage pour qu'on montre à la face du monde qu'il y a un côté oublié de la société qui méritait un regard particulier.  »


    Sur le même sujet

    • Culture / Cinéma

      «Makala», la vie filmée d’un charbonnier du Katanga

      En savoir plus

    • Tous les cinémas du monde

      «Makala», ou la condition humaine d’un charbonnier du Katanga

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.