GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 20 Mai
Lundi 21 Mai
Mardi 22 Mai
Mercredi 23 Mai
Aujourd'hui
Vendredi 25 Mai
Samedi 26 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    La fistule obstétricale

    Le docteur Lucien Djangnikpo dirige le Centre national de référence de la fistule obstétricale de Niamey, ouvert en 2013, où des femmes venues de tout le Niger sont opérées. © Charlie Dupiot

    La fistule obstétricale touche 2 millions de femmes dans le monde, dont près de 600 000 en Afrique de l'Ouest. Cette calamité entraîne l'incontinence urinaire et/ou rectale, suite à un accouchement par voie basse, pratiqué sans assistance, à domicile ou dans des cases de santé éloignées. Les risques de fistule sont plus importants, à l’issue de grossesses précoces, alors qu'au Niger, trois filles sur quatre sont mariées avant l'âge de 18 ans. Cette pathologie exclut les femmes de la communauté. Elles se retrouvent rejetées, répudiées par leurs maris et reléguées dans des cases en périphérie des villages.

    Comment réinsérer ces femmes dans la société? Comment les informer sur la nature de cette pathologie invalidante? Quelle prévention, dans un pays où l'accès aux soins et aux centres de santé reste très difficile?

    Reportage à Niamey de Charlie Dupiot, à l'occasion du Congrès des Premières Dames de la CÉDÉAO sur la fistule obstétricale.

     


    Sur le même sujet

    • Le coq chante

      Le centre d’accueil des femmes victimes des fistules obstétricales de la Fondation Rama

      En savoir plus

    • Le coq chante

      Le deuxième Congrès panafricain sur les fistules obstétricales

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Comment sortir de l’alcoolisme ?

    Comment sortir de l’alcoolisme ?
    Selon l’OMS, l’excès d’alcool entraînerait 3,3 millions de décès chaque année. A partir de quand peut-on considérer la consommation d’alcool comme nocive ? Quelles sont les conséquences (…)
    • Lutte contre les faux médicaments en Afrique subsaharienne

      Lutte contre les faux médicaments en Afrique subsaharienne

      A l’initiative de l’OIF (Organisation internationale de la francophonie) et de l’ONUSIDA, nous faisons le point sur la conférence consacrée …

    • Les peaux noires

      Les peaux noires

      Chéloïdes, pigmentation, hydratation, allergies et traitement laser… Les peaux noires présentent des spécificités. Que faire en …

    • Journée mondiale des MICI

      Journée mondiale des MICI

      A l’occasion de la Journée mondiale des MICI (Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin), qui a lieu le 19 mai, nous faisons un point sur la …

    • Jeûne et maladies chroniques

      Jeûne et maladies chroniques

      Durant la période du Ramadan, les habitudes alimentaires des musulmans sont bouleversées. Comment concilier jeûne et maladies chroniques telles que …

    • Journée mondiale contre l’hypertension artérielle

      Journée mondiale contre l’hypertension artérielle

      A l’occasion de la journée mondiale contre l’hypertension artérielle, nous faisons un point sur cette affection cardiovasculaire. L’hypertension …

    • La pharmacopée africaine

      La pharmacopée africaine

      La médecine traditionnelle conserve une place très importante, dans le système de santé africain. Elle cohabite aujourd’hui dans de …

    • Auvergne : se soigner en plein désert médical

      Auvergne : se soigner en plein désert médical

      Difficile d'avoir accès aux soins dans ce que l'on appelle les déserts médicaux. Difficile de se rendre chez un spécialiste quand …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.