GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
Dimanche 21 Janvier
Lundi 22 Janvier
Aujourd'hui
Mercredi 24 Janvier
Jeudi 25 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Davos: Trump rencontrera May, Netanyahu, Kagame (Maison Blanche)
    • Maduro se dit prêt à se présenter à sa réélection à la présidentielle au Venezuela
    • Trump va appeler Erdogan pour évoquer l'offensive turque en Syrie (officiel)
    • Offensive turque en Syrie: Macron dit sa «préoccupation» à Erdogan (Elysée)
    • Libre-échange: Trump juge que les négociations sur l'Aléna «avancent bien»
    • France/Corse: Gilles Simeoni, déçu par l'attitude de l'Etat, appelle à "une grande manifestation" (tweet)
    • Venezuela: le gouvernement convoque une élection présidentielle anticipée avant fin avril

    Sauvetage délicat du géant sud-africain du platine Lonmin

    Le vice-président de l'ANC Cyril Ramaphosa a été élu à la tête de l'African national Congress le 18 décembre 2017. REUTERS/Siphiwe Sibeko

    En Afrique du Sud, l'heure est au plan de sauvetage pour le géant du platine Lonmin, dont Cyril Ramaphosa, désormais président de l'ANC, était actionnaire, au moment du massacre de Marikana.

    Le hasard veut que Cyril Ramaphosa devienne le nouveau patron de l'ANC alors que le géant sud-africain du platine Lonmin, dont Ramaphosa était actionnaire, est sur le point d'être racheté par un acteur montant du secteur des métaux précieux, Sibanye. C'est, peut-être, la fin du déclin pour Lonmin, le numéro trois mondial du platine a perdu 98% de sa valeur en cinq ans. Plombé bien sûr par la chute des cours du platine : la baisse des commandes de voitures diesel après le scandale du dieselgate a diminué l'usage du métal précieux dans les catalyseurs de ces véhicules. Mais Lonmin a surtout subi sa réputation, la tâche du massacre de Marikana, 34 mineurs tués sur le site minier par la police, en 2012.

    Un drame qui continue de peser aussi sur la réputation de Cyril Ramaphosa, il était alors membre du conseil d'administration de Lonmin et avait joué les intermédiaires entre la direction du groupe et le gouvernement, pour gérer la crise. Même si le nouveau président de l'ANC a été blanchi de toute responsabilité dans les tueries perpétrées par la police, ses mots très durs à l'époque contre les mineurs grévistes, qu'il avait qualifiés d' « odieux criminels », sont restés dans les mémoires.

    Aujourd'hui un nouveau soulèvement du personnel de Lonmin n'est pas à exclure, le plan de sauvetage prévoit 13 000 suppressions d'emplois sur 33 000 salariés, plus d'un tiers du personnel. Le ministre sud-africain des mines aurait selon les dirigeants des deux groupes donné son aval si 20 000 postes de Lonmin étaient préservés. Le syndicat le plus dur des mines en Afrique du Sud, AMCU, s'est déjà dit prêt à s'opposer à ces mesures.

    Le secteur du platine, toujours en surproduction, est le seul qui n'a pas vraiment bénéficié du regain des prix des métaux cette année, en Afrique du Sud. Le racheteur de Lonmin, Sibanye, souhaite geler l'activité des gisements les plus anciens, les mines très profondes ont des coûts élevés. Sibanye reste intéressé par les fonderies et les raffineries de Lonmin et il parie à plus long terme sur un rebond des prix des platinoïdes.


    Sur le même sujet

    • Afrique du Sud

      Afrique du Sud: Cyril Ramaphosa prend la succession de Jacob Zuma à l'ANC

      En savoir plus

    • Afrique du Sud

      Afrique du Sud: succession de Jacob Zuma à l'ANC, l'interminable attente

      En savoir plus

    • Afrique du Sud

      Successeur de Jacob Zuma: l'ANC a voté dans un climat électrique

      En savoir plus

    • Afrique du Sud

      Afrique du Sud: les vétérans et la Cosatu fâchés contre Zuma après son discours

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.